ES14 à 16 - Neuville à une spéciale du but, Ogier chute du podium

Avant d'aborder la Power Stage, Thierry Neuville a augmenté son avance au classement général. Sébastien Ogier a vu quant à lui Dani Sordo lui reprendre la dernière marche du podium.

ES14 à 16 - Neuville à une spéciale du but, Ogier chute du podium

Bien que ne proposant qu'un programme de 50,90 km chronométrés, la dernière étape du Rallye d'Espagne n'avait rien d'une promenade de santé puisqu'elle a débuté de nuit avec la spéciale de Santa Marina (9,10 km) avant d'enchaîner avec Riudecanyes, dont la première partie a été utilisée comme Shakedown jeudi matin.

Dans ces conditions toujours délicates à appréhender, Thierry Neuville ne s'est pas laissé impressionner en consolidant son matelas d'avance face un Elfyn Evans donnant l'air résigné au volant d'une Yaris "instable". Avant d'aborder la dernière spéciale, le pilote Hyundai Motorsport s'est, sauf incident, définitivement mis à l'abri d'un éventuel retour de son rival gallois.

Si les débats semblent désormais réglés pour les deux premières positions, la dernière marche du podium n'a pas encore trouvé preneur. Revenu dans les échappements de Sébastien Ogier, victime d'un calage dans la super spéciale de Salou, Dani Sordo a fait "de son mieux" ce matin pour le déloger de la troisième place. Grâce à trois meilleurs temps consécutifs, l'Espagnol s'est même construit une maigre marge de 2"3 avant la Power Stage. Éjecté du top 10 après une petite erreur commise samedi après-midi, Adrien Fourmaux a retrouvé le sourire en affichant un rythme proche des meilleurs, lui permettant de signer plusieurs chronos honnêtes dont un troisième temps dans l'ES16.

Lire aussi :

Le week-end se termine ce dimanche à partir de 12h18 avec la Power Stage de Riudecanyes et ses 16,35 km. Le Rallye d'Espagne est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de la matinée

ES14 : Spain D. Sordo

ES15 : Spain D. Sordo

ES16 : Spain D. Sordo

Spain Rallye d'Espagne - Classement après l'ES16

partages
commentaires
Ogier n'a "jamais changé autant de choses" qu'en Espagne
Article précédent

Ogier n'a "jamais changé autant de choses" qu'en Espagne

Article suivant

Neuville vainqueur en Espagne, le titre repoussé à Monza

Neuville vainqueur en Espagne, le titre repoussé à Monza
Charger les commentaires