ES17 - Ogier conclut la 2e étape avec 5"6 d'avance sur Mikkelsen

Sébastien Ogier a très légèrement accru son avance sur Andreas Mikkelsen en remportant la super spéciale qui a conclu la deuxième étape du Rallye de Pologne, samedi en début de soirée, pour la porter à 5”6.

La lutte pour la victoire devrait se limiter aux deux pilotes Volkswagen lors des deux dernières spéciales, dimanche.

En remportant son duel face à Jari-Matti Latvala sur les 2,5 km de la super spéciale, Mikkelsen a pris encore un peu plus pris l’ascendant sur le Finlandais qui n’occupe plus que la 4e place du général derrière Ott Tänak.

Le jeune pilote M-Sport, qui comptabilise comme Ogier six temps scratch sur l’ensemble du rallye, est l’autre héros de la journée de samedi comme il a été celui du vendredi. Il est le seul à mener la vie dure aux trois Polo R WRC sur cette sixième manche du Championnat du Monde, et sa bonne position sur la route n’explique pas tout.

Tänak compte ce soir 17”1 de retard sur Ogier. Sauf incident touchant ce dernier mais aussi Mikkelsen, c’est trop pour aller chercher la victoire. Mais son objectif de la courte dernière étape sera de rester devant Latvala, qu’il précède d’une seconde et demie.

À noter, dans cette dernière super spéciale, les bons chronos des Ford privées de Robert Kubica (2e sous les yeux d’un public en grande partie acquis à sa cause) et de Martin Prokop (4e).

Le point sur les autres catégories

Pas de changement en WRC2, où les Skoda de Lappi et Tidemand mènent toujours la danse devant la Citroën de Kruuda. Le WRC3, en revanche, a une nouvelle fois changé de leader en fin d’étape. Après les ennuis de Quentin Gilbert qui avait perdu une minute et demie hier (et qui a abandonné ce matin), ce fut au tour d’Osian Pryce, qui lui avait succédé en tête, de lâcher 1’23” et le commandement à Simone Tempestini.

On a eu un court-circuit au niveau du moteur dans l’ES15 qui a continué dans la 16,” a expliqué son copilote Dale Furniss. “C’est terriblement décevant.”

Dimanche, la dernière étape ne comprendra que deux spéciales, ou plus exactement deux passages dans celle de Baranowo (14,60 km). Le premier à partir de 9h10 alors que le second, qui fera office de Power Stage avec attribution de points bonus pour les trois premiers, débutera à 12h08.

On devrait donc connaître le nom de l’équipage vainqueur du rallye sur les coups de 13 heures...

Rallye de Pologne 2015 - Classement à la fin de la 2e étape (après ES17/19)

Pos.ÉquipageVoitureCat.Écart
1  1 Sébastien Ogier VW Polo R WRC WRC1  2h12.23.2
2  9 Andreas Mikkelsen VW Polo R WRC  WRC1  +5.06
3  6 Ott Tänak Ford Fiesta WRC  WRC1 +17.6
4  2 Jari-Matti Latvala VW Polo R WRC  WRC1 +19.1 
5  20 Hayden Paddon Hyundai i20 WRC  WRC1 +55.7 
6  7 Thierry Neuville Hyundai i20 WRC   WRC1 +1.15.1 
7  14 Robert Kubica  Ford Fiesta WRC   WRC1 +1.29.2 
8  3 Kris Meeke  Citroën DS3 WRC  WRC1 +1.39.4 
9  4

Mads Østberg

Citroën DS3 WRC  WRC1 +1.56.0 
10  8 Dani Sordo Hyundai i20 WRC   WRC1  +2.17.1 
11  21 Martin Prokop  Ford Fiesta WRC   WRC1  +4.01.1 
12  43 Esapekka Lappi  Skoda Fabia R5  WRC2 +4.53.4 
13  40 Pontus Tidemand  Skoda Fabia R5  WRC2 +5.31.1 
14  36 Karl Kruuda  Citroën DS3 RRC  WRC2  +6.57.6 
15  10 Kevin Abbring  Hyundai i20 WRC   WRC1  +7.50.4 
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Pologne
Type d'article Rapport d'étape
Tags mikkelsen, ogier, tanak