ES17 - Ogier meilleur temps, Tänak assure

partages
commentaires
ES17 - Ogier meilleur temps, Tänak assure
Par : Jean-Philippe Vennin
19 août 2018 à 09:15

Ott Tänak s'est contenté du sixième chrono dans l'avant-dernière spéciale du Rallye d'Allemagne, remportée par Sébastien Ogier et sa Ford, pour conserver plus d'une demi-minute d'avance sur Thierry Neuville avant la Power Stage.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford
Ott Tanak, Martin Järveoja, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing
Ott Tanak, Toyota Gazoo Racing
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Esapekka Lappi, Janne Ferm, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing
Teemu Suninen, Mikko Markkula, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford
Andreas Mikkelsen, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Craig Breen, Scott Martin, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team

Ogier a devancé Neuville de 2''1 lors du second passage dans les 29,07 km de Grafschaft. Aucun des deux n'a indiqué quelle serait sa stratégie pour la Power Stage, qui conclura le rallye, mais on peut supposer qu'ils iront chercher quelques-uns des points de bonus offerts aux cinq plus rapides.

L'un et l'autre semblent maintenant avoir assuré leur position mais ne doivent rien tenir pour acquis puisque Neuville, après une petite sortie de route dans la première spéciale du jour (ES16) a ensuite calé dans la première épingle de la seconde...

Lire aussi :

Leader avec maintenant 32''6 d'avance sur le Belge de Hyundai, Tänak a pour sa part expliqué : ''Nous sommes sur asphalte et dans cette position, aller chercher des points de bonus ne sera pas facile [en raison de la terre déposée sur la route par les voitures précédentes et salissant celle-ci, ndlr]. Mais si on peut en rapporter quelques-uns, on le fera.''

Désormais troisième, Esapekka Lappi, sur une autre Toyota, se retrouve à 24''4 de Neuville, qui ne le précédait que de 6''3 au départ de l'étape avec sa Hyundai, et compte 37''6 d'avance sur Ogier. Il a expliqué n'avoir rien tenté car ''le rythme de Thierry était trop élevé'' pour lui.

Abandons confirmés

Les abandons de Jari-Matti Latvala et Dani Sordo ont été confirmés après leurs déboires de l'ES16. Le Finlandais, tout d'abord, avait décelé que quelque chose ne fonctionnait pas bien sur sa Yaris avant même la spéciale, puis s'était arrêté dans celle-ci en raison d'un problème de transmission et n'est pas reparti.

Après être sorti de la route dans les vignes et début de parcours, l'Espagnol a retiré le pare-brise cassé de sa Hyundai sur la liaison et tenté de réparer une supposée fuite d'eau, puis il a pointé au départ de l'ES17 mais ne s'est finalement pas élancé. Le directeur de l'équipe, Michel Nandan, a indiqué que les températures restaient trop élevées.

Kopecký repasse en tête

Teemu Suninen complète le top 5 à 19''9 d'Ogier et 4''6 devant Andreas Mikkelsen qu'il avait, tout comme le Français, dépassé dans l'ES16. Craig Breen est un solitaire huitième avec la seule Citroën encore en course après l'abandon de Mads Østberg, sur sortie de route, dans l'ES16. Il est suivi de Marijan Griebel,au volant d'une DS3 WRC de PH Sport, et de Jan Kopecký.

Ce dernier, au prix d'un huitième meilleur temps consécutif du WRC2 dans l'ES17, a repris la tête de la catégorie devant son équipier chez Skoda Motorsport, Kalle Rovanperä, qui clôture désormais le top 10, et le pilote italien Fabio Andolfi sur une Fabia privée.

La Power Stage de Bosenberg (ES18 - 14,04 km) doit débuter à 12h08 et sera bien sûr à suivre en direct sur Motorsport.com.

Prochain article WRC
ES16 - Sordo et Latvala "out", Neuville retrouve le podium provisoire

Previous article

ES16 - Sordo et Latvala "out", Neuville retrouve le podium provisoire

Next article

Deuxième victoire consécutive pour Tänak et Toyota

Deuxième victoire consécutive pour Tänak et Toyota
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Catégorie Étape 3
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes M-Sport
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Résumé de spéciale