ES2 à 4 - Latvala et Neuville font la loi

partages
commentaires
ES2 à 4 - Latvala et Neuville font la loi
Par : Jean-Philippe Vennin
10 févr. 2017 à 10:54

Le pilote Toyota et celui de Hyundai ont remporté à eux deux les trois spéciales de ce vendredi matin et occupent dans cet ordre les deux premières places du classement général avec une avance déjà non négligeable.

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Jari-Matti Latvala, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport, Hyundai i20 Coupe WRC
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport, Ford Fiesta WRC
Ott Tänak, M-Sport, Ford Fiesta WRC
Mads Østberg, Ola Fløene, Ford Fiesta WRC
Stéphane Lefebvre, Gabin Moreau, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Pontus Tidemand, Jonas Andersson, Skoda Fabia R5, Skoda Motorsport

Thierry Neuville a signé les deux premiers scratchs de la journée dans les 18,47 km de Röjden (ES2) puis dans les 21,26 km de Hof-Finnskog (ES3) pour compter à ce moment 4"6 d'avance sur Jari-Matti Latvala. Meilleur temps de la super spéciale, jeudi soir, le Finlandais est retombé en quatrième position après l'ES2 mais est remonté à la seconde dès l'ES3 et a pris l'avantage dans la suivante.

Sur les 24,88 km de Svullrya (ES4), l'ancien pilote Volkswagen a en effet devancé le Belge de 8"5 pour prendre la tête du général avec 3"9 d'avance.

Côté incidents, Latvala a dit avoir perdu la confiance dans l'ES2 après une réception sur l'avant un peu rude au passage d'une bosse, alors que Neuville a "tapé quelque chose assez fort à l'avant" dans l'ES4, mais "la voiture semble ne rien avoir", a-t-il précisé au point stop.

Un Kris Meeke régulier et qui roule "à [son] rythme" est troisième, mais à déjà 18”8 du leader sur sa Citroën. Dani Sordo occupait une belle quatrième place après l'ES3 sur sa Hyundai, mais il a loupé une épingle et a tiré tout droit dans l'ES4, rétrogradant en septième position à 36"0 de Latvala.

Problème aussi pour deux pilotes M-Sport, Ott Tänak et Elfyn Evans. Deuxième après l'ES2, l'Estonien a rencontré des problèmes de boîte de vitesses par la suite, celle-ci restant bloquée entre deux rapports dans l'ES3. Il a rétrogradé à la cinquième place, 20"9 derrière Latvala. Le Gallois, pour sa part, a crevé à l'arrière droit dans l'ES4 en heurtant apparemment une pierre cachée dans un mur de neige, et se retrouve à plus de deux minutes.

Ogier remonte

Alors que l'ES4 a été "peut-être la plus difficile" pour lui, Sébastien Ogier y a gagné quatre positions, passant de la huitième à la quatrième à 19"1 de Latvala - et donc à trois dixièmes seulement de Meeke. Le vainqueur du Monte-Carlo a un peu souffert en ouvrant la route et la balayant, même si la neige n'est pas retombée dans la nuit. Un désavantage qui devrait être moindre lors des seconds passages, en début d'après-midi.

Craig Breen a signé un bon troisième chrono dans l'ES3 mais n'est que huitième du général sur la seconde C3, derrière Mads Østberg (Ford) et Sordo. Juho Hänninen, sur la seconde Toyota, et Hayden Paddon, pas très à l'aise, complètent le top dix devant Stéphane Lefebvre et sa DS3.

Sur sa Skoda Fabia R5 officielle, Pontus Tidemand s'est emparé de la tête du WRC2, au prix d'un excellent chrono dans l'ES4 et aux dépens de celle, privée, d'Ole Christian Veiby qui s'était montré le plus rapide lors des deux premières spéciales de la matinée.

Côté français, Éric Camilli (Ford) n'était pas suffisamment en confiance avec ses notes et a commis une petite erreur dans l'ES3, calant lors d'un freinage et mettant un peu de temps à repartir, alors que Pierre-Louis Loubet (DS3) pointe à une demi-seconde du Niçois. Ils sont respectivement cinquième et dixième du RC2.

La boucle de l'après-midi débutera à 13h20. Elle reprendra donc les trois même spéciales ainsi qu'un passage dans celle de Torsby (16,43 km) et sera à suivre en direct commenté sur Motorsport.com.

 
Prochain article WRC
ES5 à 8 - Neuville garde le rythme et finit en tête

Previous article

ES5 à 8 - Neuville garde le rythme et finit en tête

Next article

ES1 - Latvala gagne la super spéciale de Karlstad

ES1 - Latvala gagne la super spéciale de Karlstad

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Suède
Pilotes Jari-Matti Latvala , Thierry Neuville
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Résumé de spéciale