ES1 & 2 - Rovanperä dans les arbres, Neuville solide

Après les deux premières spéciales du Rallye de Croatie, Thierry Neuville a pris les commandes du classement général avec 7"7 de marge sur son plus proche adversaire. La matinée a été marquée par la sortie de route de Kalle Rovanperä, leader du championnat avant ce week-end.

Les hostilités ont débuté en Croatie avec une première boucle de quatre spéciales tracées au sud-ouest de Zagreb. Après le Shakedown remporté ce jeudi par Elfyn Evans, le rallye a réellement débuté à partir de 8h39 avec le premier passage dans les 6,94 km de Rude-Plešivica.

Bien qu'étant la plus courte spéciale du week-end, l'ES1 a parfaitement donné le ton d'une fin de semaine annoncée comme coriace. Leader du championnat depuis l'Arctic Rally Finland et par conséquent premier pilote sur la route, Kalle Rovanperä n'a pas eu le droit à un round d'observation. Après 5,4 km parcourus, le Finlandais a perdu le contrôle de sa Yaris WRC dans une courbe à droite plongeante et a terminé sa course sur le toit après avoir coupé quelques arbres. Si l'équipage s'en est sorti indemne, la Yaris WRC #69 a souffert dans son embardée.

Six minutes plus tard, Sébastien Ogier est passé proche de la correctionnelle exactement dans le même virage. Malgré un impact à l'arrière gauche, le septuple Champion du monde s'en est bien sorti en ralliant l'arrivée avec une crevaison (arrière gauche) et 6"5 lâchées sur le meilleur temps signé par Thierry Neuville. Outre les pièges intraitables du parcours, l'autre enseignement du week-end a permis de voir que la route allait évoluer très rapidement avec la terre et les graviers ramenés au fil des passages. 

Lire aussi :

Après cette première mise en bouche déjà mouvementée, les concurrents ont ensuite eu le droit au plat de résistance avec les 23,76 km de Kostanjevac-Petruš Vrh. En tête depuis l'ES1, Thierry Neuville a confirmé la tendance en signant son second meilleur temps de la matinée, portant ainsi son avance au classement général à 7"7 sur Elfyn Evans. Malgré sa chaleur de l'ES1, Sébastien Ogier a limité les dégâts en complétant le podium provisoire à 12"2 du pilote Hyundai Motorsport.

Seul pilote à partir avec cinq pneus Hard ce matin, Ott Tänak a fait illusion dans la première spéciale avec le deuxième temps avant de sérieusement rentrer dans le rang dans l'ES2. Même si le Champion du monde 2019 a confirmé que tout allait bien, le chronomètre a livré une version nettement différente avec un retard dépassant déjà 17".

Pour ses premiers kilomètres dans le grand bain, Adrien Fourmaux est parti sur le même rythme que celui affiché lors du Shakedown. Avec un sixième temps dans l'ES2, le Français s'est hissé au sixième rang en prenant notamment l'avantage sur son coéquipier Gus Greensmith.

La première journée continue à partir de 10h35 avec les deux dernières spéciales de la boucle matinale. Le Rallye est toujours à suivre sur Motorsport.com.

Scratchs de la matinée

ES1 : Belgium T. Neuville

ES2 : Belgium T. Neuville

Croatia (Hrvatska) Rallye de Croatie - Classement après l'ES2

partages
commentaires
Fourmaux : "Un autre monde par rapport la R5"
Article précédent

Fourmaux : "Un autre monde par rapport la R5"

Article suivant

ES3 & 4 - Première matinée idéale pour Neuville en Croatie

ES3 & 4 - Première matinée idéale pour Neuville en Croatie
Charger les commentaires