ES20 & 21 - Tänak a craqué le premier...

Après une première spéciale, ce dimanche, dans laquelle les deux prétendants à la victoire se sont montrés à leur meilleur, leur bagarre a connu une issue définitive dans l'ES21.

ES20 & 21 - Tänak a craqué le premier...
Ott Tänak, Martin Järveoja, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Stéphane Lefebvre, Gabin Moreau, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team

Ott Tänak ne remportera pas de seconde victoire consécutive après celle obtenue en Sardaigne il y a trois semaines. Ayant signé le scratch de l'ES20 avec 4"9 d'avance sur Thierry Neuville pour réduire l'écart à 1"8 au classement général, l'Estonien semblait parti pour remettre ça dans la suivante mais il a commis une erreur dans le dernier tiers du parcours. Après s'être traîné à vitesse réduite jusqu'à l'arrivée avec une Fiesta très abîmée à l'avant, le pilote M-Sport a abandonné au point stop.

"C'est arrivé dans la partie boueuse en forêt", a expliqué Tänak. "J'ai heurté un talus avec l'arrière et ça m'a envoyé de l'avant dans un arbre. C'est tout. Il faut attaquer fort si l'on veut gagner."

Vainqueur de l'ES21, Neuville compte désormais 1'03"3 d'avance sur un autre pilote Hyundai, Hayden Paddon, au classement général, et 1'43"1 sur Sébastien Ogier avec lequel il est bien parti pour réduire l'écart au championnat.

"Je suis désolé pour lui [Tänak]. Il a fait un rallye incroyable", a réagi le Belge. "Beaucoup de gens me disaient qu'il allait sortir, alors je suis resté prudent et j'ai géré. Ça fait du bien."

Troisième temps pour Lefebvre

Dani Sordo place désormais une troisième Hyundai dans le top 4, devant Teemu Suninen, qui a perdu un peu de temps en calant au départ de l'ES21, et Stéphane Lefebvre qui a signé le troisième temps de cette même ES21 derrière Jari-Matti Latvala (reparti en Rally 2 ce dimanche matin) et devant son équipier Craig Breen. L'autre C3 WRC d'Andreas Mikkelsen a quant à elle perdu une place au profit de Juho Hänninen, le Norvégien ayant fait un tout droit et perdu du temps dans la deuxième spéciale du jour, mais clôture toujours le top 10 derrière Mads Østberg, Elfyn Evans et le pilote Toyota.

Deux spéciales restent à disputer en Pologne, dont la Power Stage qui débutera à 10h45. Elles seront à suivre en direct sur Motorsport.com.

partages
commentaires
ES17 à 19 - Neuville repasse et mène avant la dernière étape

Article précédent

ES17 à 19 - Neuville repasse et mène avant la dernière étape

Article suivant

Neuville remporte sa troisième victoire cette saison !

Neuville remporte sa troisième victoire cette saison !
Charger les commentaires