ES1 à 3 - Dani Sordo et Hyundai au-dessus du lot au Portugal

Grâce à deux meilleurs temps consécutifs, Dani Sordo a pris un départ optimal ce vendredi matin sur le Rallye du Portugal. Après les trois premières spéciales, l'Espagnol emmène un triplé Hyundai.

ES1 à 3 - Dani Sordo et Hyundai au-dessus du lot au Portugal

Après une longue liaison de plus de 100 km vers Coimbra en guise de réveil, les choses sérieuses ont débuté au Portugal avec huit spéciales au programme de cette première journée, le tout sans assistance. Sous un soleil encore timide, le premier passage dans Lousã (ES1) et ses 12,35 km était sec avec toutefois encore quelques plaques d'humidité en sous-bois.

Dans cette configuration, et comme l'avait indiqué Terenzio Testoni, responsable de l'activité rallye Pirelli, les pilotes WRC ont tous opté pour le même choix de pneus en embarquant quatre soft et un hard pour cette première boucle matinale.

À ce petit jeu, les pilotes Hyundai Motorsport se sont montrés très efficaces dès l'entame avec un triplé sur la feuille des temps. Ott Tänak a ouvert les débats, malgré un calage dans une épingle, pour respectivement 0"4 et 0"5 face à Sordo et Neuville.

Lire aussi :

Dans les deux spéciales suivantes, la tendance s'est confirmée pour les hommes d'Andrea Adamo avec une nette domination du haut du classement. Ralenti également par un calage dans l'ES1, Dani Sordo n'a pas tardé par la suite à imprimer son rythme malgré encore quelques réglages à trouver avec son nouveau copilote Borja Rozada. Grâce à deux meilleurs temps consécutifs, l'Espagnol s'est solidement installé en tête du classement général pour 6"7 face à Tänak. Bien que pénalisé par sa deuxième position sur la route, Thierry Neuville a signé une matinée très solide pour compléter le podium provisoire à 10"0.

Du côté de Toyota Gazoo Racing, la mise en route a été moins tranchante pour les quatre Yaris WRC souffrant d'un criant manque de feeling avec les pneus soft. Premier sur la route, Sébastien Ogier a peiné pour trouver son rythme et l'addition a été déjà bien salée avec 31" perdues en trois spéciales.

Dans les rangs français, Adrien Fourmaux a été fidèle à ses objectifs en signant notamment un quatrième temps dans l'ES3, lui permettant ainsi d'occuper la sixième place provisoire. L'acclimatation avec Florian Haut-Labourdette (son nouveau copilote) a été en revanche plus brutale pour Pierre-Louis Loubet, parti à la faute dès l'ES2.

Bien parti dans l'ES1 avec le troisième temps ex æquo, Gus Greensmith a vite oublié ses déboires (problèmes électriques) survenus ce jeudi avant d'être rattrapé en fin de boucle par une crevaison le repoussant en queue de peloton à plus d'une minute de la tête.

La première journée continue à partir de 13h31 avec la deuxième boucle reprenant les trois spéciales matinales. Le Rallye est toujours à suivre sur Motorsport.com.

Scratchs de la matinée

ES1 : Estonia O. Tänak

ES2 : Spain D. Sordo

ES3 : Spain D. Sordo

Portugal Rallye du Portugal - Classement après l'ES3

partages
commentaires
5e en Croatie, Fourmaux ne vise pas mieux sur le Rallye du Portugal
Article précédent

5e en Croatie, Fourmaux ne vise pas mieux sur le Rallye du Portugal

Article suivant

ES4 à 6 - Sordo tient son rang devant un impressionnant Neuville

ES4 à 6 - Sordo tient son rang devant un impressionnant Neuville
Charger les commentaires