WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

ES4 - Evans reprend l'avantage

partages
commentaires
ES4 - Evans reprend l'avantage
Par :
29 mars 2019 à 14:07

C'est la surprise du chef sur cette première journée en Corse. En signant une nouvelle fois le meilleur temps dans la spéciale de Bavella, la première de l'après-midi, le pilote M-Sport est repassé devant Ott Tänak au général.

Au volant de sa Fiesta WRC, Elfyn Evans a devancé Tänak de 2"7 sur le deuxième passage dans cette spéciale longue de 17,6 kilomètres et qui n'avait plus été disputée depuis 30 ans. "Une très bonne spéciale. Propre et prudente mais ça suffit", a sobrement réagi le Gallois, à l'aise en Corse puisqu'il s'y était classé deuxième en 2015, au point stop.

Tänak, qui ouvre la route mais n'a pas le même désavantage qu'en le faisant sur les rallyes terre, a pour sa part précisé : "Il y a plus de terre sur la route que ce matin, mais globalement ça va toujours."

Lire aussi:

Sébastien Ogier a réalisé le quatrième chrono, derrière Kris Meeke, à 4''6 de son ancien équipier chez M-Sport."C'est mieux que ce matin mais toujours pas fantastique. Je ne sais pas ce que je peux faire", a-t-il déclaré, lui qui avait eu du mal à trouver le rythme dans la première boucle.

À l'entendre, la situation ne s'est pas vraiment arrangée, en revanche, pour le troisième candidat au titre à ce stade de la saison. "Il semble bien que je n'ai pas le feeling. On va voir dans la prochaine spéciale", a dit Thierry Neuville, septième temps (derrière Jari-Matti Latvala et Teemu Suninen) à 6''5 d'Evans et toujours troisième au général à 8''7 du nouveau leader.

Sébastien Loeb, très loin au général après avoir perdu plus de deux minutes le matin dans une touchette ayant causé la casse d'une biellette de direction, a signé le dixième temps de la spéciale derrière Esapekka Lappi et Dani Sordo, tous deux trop lents à leur goût.

Au général, Evans précède donc Tänak de 1''4 et Neuville de 8''7, puis Sordo de 14''5, Suninen de 20''8, Latvala de 24''6, Ogier de 27''5, Lappi de 29''4, Meeke de 49''3. Éric Camilli, leader du WRC2, complète le top 10 avec sa Volkswagen Polo GTI R5.

 
Article suivant
ES2 & 3 - Tänak prend la tête, Ogier souffre

Article précédent

ES2 & 3 - Tänak prend la tête, Ogier souffre

Article suivant

ES5 & 6 - Evans termine la première journée en leader

ES5 & 6 - Evans termine la première journée en leader
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Tour de Corse
Auteur Jean-Philippe Vennin