ES5 à 8 - Latvala prend la tête en fin d'étape

Le Finlandais de Volkswagen a pris le dessus sur Kris Meeke, le précédent leader, et les écarts sont très serrés puisque Sébastien Ogier, 3e, est à moins de cinq secondes du leader.

Après avoir signé le meilleur temps dans les épreuves spéciales n°5, 6 et 7, Latvala n’a pas réussi à faire de même dans la huitième et dernière de la journée mais c’est pourtant dans celle-ci qu’il s’est emparé de la tête du Rallye d’Australie aux dépens de Kris Meeke, qu’il précède de deux secondes. 

Le scratch de l’ES8 est en effet revenu à Sébastien Ogier qui, une fois encore, a été bien plus à son aise – du fait de sa position de tête sur la route – dans cette spéciale que dans les précédentes. Le Français est remonté du coup à la 3e place du classement général, à 2”6 du pilote Citroën et donc à 4”6 de son coéquipier finlandais mais aussi adversaire pour le titre.

La plupart des pilotes se sont plaints de la poussière dans cette dernière spéciale du jour. “On est à fond de six et on ne voit pas le bout du capot,” a déclaré Kris Meeke. Et Sébastien Ogier de confirmer que c’était assez dangereux.

La troisième Polo d’Andreas Mikkelsen occupe la 4e place à 12”9 de Latvala, précédant les Hyundai de Dani Sordo et Hayden Paddon qui occupaient les 2e et 3e places au terme de la première boucle mais n’ont pu résister au retour des voitures allemandes. Les deux pilotes pointent à 15”9 et 25”9 de Latvala, précédant la troisième i20 WRC de Thierry Neuville à 37”2.

Le Belge a dépassé la Ford d’Ott Tänak (désormais 8e à 40”2) lorsque ce dernier a effectué un tête-à-que dans l’ES6. Fortement retardé dans la première boucle, Elfyn Evans est 9e sur la deuxième Ford M-Sport (à plus de deux minutes) devant la Fiesta privée de Lorenzo Bertelli (à plus de trois minutes).

Lefebvre heurte une pierre

Stéphane Lefebvre a malheureusement heurté une pierre dans la dernière spéciale, après 20,5 km sur les 29,5 du parcours. La casse d'un arbre de suspension à l'avant droit qui en a découlé l’a empêché de terminer l’étape alors qu’il occupait la 9e place.

Le Champion du monde Junior en titre, qui remplace Mads Østberg chez Citroën, devrait pouvoir repartir en Rally2 la nuit prochaine, avec alors la lourde tâche d’ouvrir la route. Pas simple pour une première aventure sur la terre au volant d’une WRC...

Nasser Al-Attiyah a conclu cette première étape en tête du WRC2 sur sa Skoda Fabia avec déjà 50”3 d’avance sur la Ford Fiesta de Yuri Protasov. La deuxième étape débutera la nuit prochaine à 2h18 heure française.

Classement après la première étape

  Nº  Pilote  Voiture Écart

Jari-Matti Latvala

Volkswagen 1h15'29.1 

Kris Meeke

Citroën 2.0

Sébastien Ogier

Volkswagen 4.6

Andreas Mikkelsen

Volkswagen 12.9
20 

Dani Sordo

Huyndai 15.9

Hayden Paddon

Huyndai 25.5

Thierry Neuville

Huyndai 37.2
Ott Tänak Ford 40.2
Elfyn Evans Ford 2'21.8
10  37  Lorenzo Bertelli Ford 3'37.9
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Australie
Type d'article Rapport d'étape
Tags latvala, meeke, ogier