ES3 à 5 - Ott Tänak consolide sa marge malgré une chaleur

Ott Tänak s'est montré à son avantage lors de la boucle matinale de la deuxième étape. Grâce à deux nouveaux meilleurs temps, il a parfaitement compensé sa perte de temps après un écart dans l'ES4 qui aurait pu lui coûter cher.

L'Arctic Rally Finland a repris ce samedi avec une boucle de trois spéciales et 72,02 km chronométrés. En remportant deux spéciales, Ott Tänak a maintenu son avance au classement général à 23"6 sur son plus proche poursuivant. Malgré les apparences, le pilote Hyundai Motorsport a frisé la correctionnelle en visitant un mur de neige dans l'ES4.

La matinée a pourtant bien commencé pour l'Estonien. Dans les 24,43 km de Mustalampi (ES3), il s'est offert un troisième meilleur temps consécutif pour consolider son leadership. À plus de 20" de la i20 Coupe WRC numéro 8, Craig BreenKalle Rovanperä et Thierry Neuville ont bien tenté de suivre le rythme imprimé, mais sans succès. Intercalé sur la dernière marche du podium parmi les Hyundai, le Finlandais a relevé un problème d'équilibre sur sa Yaris WRC, provoquant du sous-virage. Le Belge a, quant à lui, rencontré des problèmes d'intercom et a dû composer avec "la moitié des mots".

Lire aussi :

Dans le secteur chronométré suivant, Kaihuavaara et ses 19,91 km, les pilotes du Toyota Gazoo Racing ont profité de leur avantage aérodynamique pour tenter d'inverser la tendance. À plus de 131,1 km/h de moyenne, Elfyn Evans a mis fin à la série de Tänak entamée depuis le départ, sans pour autant prétendre à mieux que sa cinquième place provisoire.

Elfyn Evans, Scott Martin, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC

Crédité du huitième temps à 6"1, l'Estonien a même failli perdre plus qu'une poignée de secondes. Un gros contact avec un mur de neige s'est finalement bien terminé pour lui comme il l'a remarqué au point stop,"c'était bien de s'en sortir". L'exercice matinal s'est ensuite terminé dans Siikakämä et ses 27,68 km. Face aux Yaris WRC encore incisives sur ce secteur chronométré, Tänak s'est employé pour arracher le meilleur temps pour un dixième face à Evans.

Malgré sa chaleur dans l'ES4, l'Estonien a connu une matinée idéale en ajoutant deux meilleurs temps à sa moisson. À mi-parcours, il s'est forgé une avance de 23"6 sur Rovanperä qui a finalement pris le dessus sur Breen en fin de matinée. Englué en queue de peloton suite à sa position de la première journée, Sébastien Ogier a refait une partie de son retard sur Solberg et Katsuta sans pour autant prétendre à mieux que la sixième place.

La boucle de l'après-midi, qui reprend les trois mêmes spéciales, débutera à 14h38 (en France) et sera à suivre sur Motorsport.com

Scratchs de la matinée

ES3 : Estonia O.Tänak

ES4 : United Kingdom E.Evans

ES5 : Estonia O.Tänak

Finland Arctic Rally Finland - Classement après l'ES5

partages
commentaires

Related video

Adamo : "La position sur la route nous aide"

Article précédent

Adamo : "La position sur la route nous aide"

Article suivant

Oliver Solberg : "Mes résultats sont au-delà de mes attentes"

Oliver Solberg : "Mes résultats sont au-delà de mes attentes"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Arctic Rally Finland
Catégorie Étape 2
Auteur Arnaud Guygrand