ES5 & 6 - Evans passe en tête devant Ogier à Monza

Dominé dans les spéciales montagneuses par Sébastien Ogier, Elfyn Evans a profité des deux premiers tronçons disputés sur le circuit de Monza pour lui ravir la tête du classement général.

ES5 & 6 - Evans passe en tête devant Ogier à Monza

Après une matinée disputée sur les spéciales sinueuses des Alpes bergamasques et un passage par l'assistance, le rallye a repris en ce début d'après-midi sur l'autodrome de Monza avec deux passages dans le tronçon de Cinturato et ses 14,49 km. Présentant un profil radicalement différent de celui utilisé ce matin, la spéciale a alterné des portions sur le circuit avec notamment le virage de Rettifilo, théâtre en septembre dernier de l'impressionnant accrochage entre Max Verstappen et Lewis Hamilton, des passages par le banking de l'anneau de vitesse ou encore des secteurs plus étroits voire même en terre sur les axes de service de l'autodrome.

Dans cet exercice toujours aussi particulier, Sébastien Ogier n'a pas réussi à maintenir le rythme qu'il avait imposé ce matin. Handicapé par une route très glissante, le septuple Champion du monde a même avoué qu'il avait perdu toute son avance au classement dans l'ES5 à la suite de problèmes de freins. Bien qu'ayant réglé ses soucis à l'assistance, il n'a ensuite pas pu empêcher son coéquipier Elfyn Evans de prendre les commandes du classement général dans la spéciale suivante pour 1"3. Le Gallois étant visiblement plus à son aise sur ce type de spéciales.

De son côté, Thierry Neuville a montré un meilleur visage sur l'autodrome après une matinée en retrait. Malgré un problème de boîte de vitesses (ES5), le Belge semble avoir trouvé des solutions à son manque de rythme, son meilleur temps dans l'ES6 étant là pour le prouver. Si son regain de forme l'a vu revenir à 21" du leader, il lui a également permis de creuser l'écart face à Dani Sordo pour la dernière marche du podium. 

Convaincant depuis le départ, Oliver Solberg a poursuivi sur sa lancée pour conforter sa cinquième place en dépit de quelques erreurs dont un demi tête-à-queue (ES5). Le Suédois a même fait jeu égal avec ses futurs coéquipiers. À 15" de la i20 Coupe WRC du team 2C Compétition, Takamoto Katsuta est passé tout proche du meilleur temps dans l'ES5. Sans un calage, le Japonais se serait rappelé un bon souvenir puisqu'il avait signé son premier scratch en WRC l'an dernier déjà à Monza.

Lire aussi :

La première journée s'achève à partir de 18h27 avec la spéciale de "Grand Prix" et ses 10,29 km. Le Rallye de Monza est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de la journée

ES1 : France S. Ogier

ES2 : United Kingdom E. Evans

ES3 : France S. Ogier

ES4 : France S. Ogier

ES5 : United Kingdom E. Evans

ES6 : Belgium T. Neuville

Italy WRC Rallye de Monza - Classement après l'ES6

partages
commentaires
ES3 & 4 - Ogier creuse l'écart face à Evans
Article précédent

ES3 & 4 - Ogier creuse l'écart face à Evans

Article suivant

Fourmaux, un mauvais choix de pneus pour expliquer son tonneau

Fourmaux, un mauvais choix de pneus pour expliquer son tonneau
Charger les commentaires