ES7 & 8 - Evans croque les Hyundai et passe en tête

Grâce à un début de journée parfait, Elfyn Evans a pris les commandes du classement général du Rallye de Finlande face aux deux Hyundai i20 Coupe WRC de Craig Breen et Ott Tänak.

ES7 & 8 - Evans croque les Hyundai et passe en tête

Au lendemain d'une première journée débutée aux aurores et terminée de nuit, le Rallye de Finlande a repris de plus belle ce samedi avec la plus longue étape composée de neuf spéciales et 151,95 kilomètres.

Sur ces routes toujours aussi rapides, Elfyn Evans a clairement haussé le rythme en ce début de matinée en enchainant coup sur coup deux meilleurs temps dans les ES7 et 8. Déjà impressionnant vendredi soir dans Oittila, la spéciale disputée de nuit, le Gallois a littéralement volé sur les bosses finlandaises pour ne faire qu'une bouchée de Craig Breen et Ott Tänak pourtant au-dessus du lot la veille. Seul pilote Toyota en confiance depuis plusieurs spéciales, Evans a trouvé les ressources pour faire jeu égal avec les Hyundai, voire même mieux.

Partis sur un bon rythme, Breen a exprimé quelques difficultés à trouver le grip tandis que son coéquipier "a fait tout ce qu'il pouvait" sans pouvoir résister au retour d'Evans. Derrière ce trio de tête regroupé en 2"3, Kalle Rovanperä et Esapekka Lappi n'ont rien pu faire pour accrocher le bon wagon. Si ce dernier s'est satisfait du rythme affiché pour son retour en WRC, le jeune pilote de 21 ans s'est montré plus catégorique sur sa performance en évoquant un manque de "précision" sur des routes où il a dû "survivre".

Le début de matinée mitigé de la paire finlandaise a forcément permis à Thierry Neuville de retrouver un peu d'espoir. Revenu à moins de 20" des deux Yaris WRC, le Belge a semblé être plus à l'aise ce matin que ces rivaux. À la différence de Sébastien Ogier ! Toujours coincé en septième position à plus de 48" du leader, le Français a simplement avoué qu'il n'avait "pas la confiance pour attaquer". Premier leader du rallye, Takamoto Katsuta a quant à lui déjà terminé sa journée, en sortant de la route après un contact appuyé à l'arrière à la réception d'un jump.

Lire aussi :

La deuxième journée se poursuit ce samedi à partir de 09h38 avec la spéciale d'Arvaja et ses 13,49 km. Le Rallye de Finlande est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de la matinée

ES7 : United Kingdom E. Evans

ES8 : United Kingdom E. Evans

Finland Rallye de Finlande - Classement après l'ES8

partages
commentaires

Related video

Une journée incroyable pour Breen qui "en a apprécié chaque seconde"

Article précédent

Une journée incroyable pour Breen qui "en a apprécié chaque seconde"

Article suivant

ES9 & 10 - Démonstration pour Evans, frustration pour Rovanperä

ES9 & 10 - Démonstration pour Evans, frustration pour Rovanperä
Charger les commentaires