ES6 à 8 - Tänak contrôle parfaitement, Ogier termine dans la neige

Ott Tänak a consolidé son avance en tête du classement général au terme de la deuxième étape de l'Arctic Rally Finland. Si la journée n'a pas livré son verdict entre Rovanperä et Neuville pour la deuxième place, elle a été fatale à Ogier qui est resté planté près de 20 minutes dans la neige.

La deuxième journée de l'Arctic Rally Finland s'est terminée sur une seconde boucle de trois spéciales. À l'image de la matinée où il avait signé deux meilleurs temps, Ott Tänak s'est montré, une fois de plus, à son avantage en augmentant l'écart face à ses plus proches adversaires.

D'entrée de jeu, le pilote Hyundai Motorsport a calmé les ardeurs de Kalle Rovanperä et Thierry Neuville en arrachant un cinquième scratch pour 0"2 dans le second passage de Mustalampi (ES6). Collé aux basques de son coéquipier, le Belge en a profité pour subtiliser la dernière marche du podium provisoire à Craig Breen, en délicatesse avec la gestion de ses pneus avant.

Dans le secteur chronométré suivant (ES7), disputé sous les dernières lueurs du jour, la gestion des pneus est devenue primordiale. Sur ces routes devenues véritablement abrasives pour les pneus clous, Rovanperä a finalement fait moins de calculs que ses adversaires pour signer son premier meilleur temps du week-end à 130,6 km/h de moyenne. Une performance qui lui a permis de prendre de l'air face à Neuville, l'écart en faveur du Finlandais passant à 14"9 pour la deuxième place.

Lire aussi :

La journée s'est ensuite terminée de nuit, dans le second passage de Siikakämä et ses 27,68 km. En reléguant tous ses adversaires à près de 0"5 au kilomètre, Neuville a frappé fort en signant un temps hallucinant grâce à une excellente gestion de ses pneus clous. Dans cet exercice, le pari fait dans l'ES7 par Rovanperä ne s'est pas avéré payant. Le Finlandais a même vu la i20 Coupe WRC numéro 8 recoller à 1"8 dans son sillage. Aux avant-postes, Tänak a su éviter les pièges de cette longue deuxième étape, pour rentrer à l'assistance avec un matelas de 24"1 sur son plus proche rival.

Dans le clan français, l'après-midi a été nettement moins glorieuse. Alors qu'il avait repris la sixième place face à Katsuta et Solberg, Sébastien Ogier a été piégé dans le dernier virage de la journée. Plantée dans un mur de neige avant de finalement repartir, la Yaris WRC du septuple Champion du monde a rallié l'arrivée avec près de 20 minutes de retard. 

 

Ralenti par un problème technique au niveau du turbo de sa i20 Coupe WRC, Pierre-Louis Loubet a quant à lui été contraint à l'abandon après l'ES6, alors qu'il naviguait (depuis sa crevaison de l'ES2) au delà du top 15.

Le rallye se terminera ce dimanche avec les deux passages dans Aittajärvi à suivre sur Motorsport.com. La journée débutera à 9h08 (en France) avant de prendre fin avec la Power Stage programmée à 12h18.

Scratchs de l'après-midi

ES6 : Estonia O.Tänak

ES7 : Finland K.Rovanperä

ES8 : Belgium T.Neuville

Finland Arctic Rally Finland - Classement après l'ES8

partages
commentaires
Oliver Solberg : "Mes résultats sont au-delà de mes attentes"
Article précédent

Oliver Solberg : "Mes résultats sont au-delà de mes attentes"

Article suivant

Thierry Neuville vise la deuxième place en Finlande

Thierry Neuville vise la deuxième place en Finlande
Charger les commentaires