ES9 à 13 - Ogier creuse l'écart sur ses équipiers

Le Champion du Monde s’est échappé en tête du Rallye d’Allemagne alors qu’avec Latvala et Mikkelsen derrière lui, Volkswagen semble d’ores et déjà se diriger vers un triplé à domicile.

Ogier a creusé au cours des cinq spéciales de la matinée un écart de 18”5 sur Jari-Matti Latvala qui pourrait bien s’avérer rédhibitoire. D’autant que le Finlandais a fait allusion, à l’arrivée de l’ES13, au fait que la direction de l’équipe Volkswagen lui aurait demandé de ne plus attaquer...

Les deux pilotes se sont neutralisés lors des deux premières spéciales du jour. En signant le scratch dans l’ES9, Ogier a porté son avance à 11”8. Mais Latvala a réagi en lui reprenant 2”8 dans la suivante, revenant à 9”0 – soit 0”4 de moins qu’au terme de la première étape, vendredi soir.

Ogier a ensuite repris 2”7 à Latvala sur l’ensemble des deux passages dans la courte spéciale “spectacle” d’Arena Panzerplatte (2,87 km). Le calcul est simple : à un dixième de seconde près, il a reporté alors l’écart à ce qu’il était avant cette double et courte spéciale : 11”7.

Le premier passage dans la spéciale la plus attendue du rallye, Panzerplatte Long (45,61 km), a ensuite vu le Français signer son 11e meilleur temps en 13 spéciales depuis le début du rallye et porter, donc, son avance à 18”5.

Suivez le rallye en direct!

Andreas Mikkelsen semble lui aussi assurer en cette journée de samedi et l’on comprend qu’un triplé à domicile serait capital pour Volkswagen qui ne s’est jamais imposé dans ce rallye. Pire, c’est le seul qui manque à son palmarès en seulement deux années et demie de présence en WRC !

La bagarre la plus intéressante oppose donc Dani Sordo et Thierry Neuville pour la 4e place, et la première des concurrents qui ne roulent pas en Volkswagen... Les deux équipiers de chez Hyundai ont encore échangé leurs positions à deux reprises dans la matinée, l’Espagnol portant l’écart à son point le plus élevé après Panzerplatte : 6”7. Rappelons que ces deux-là sont aussi les deux derniers vainqueurs de ce rallye : Neuville en 2014 avec Hyundai, Sordo en 2013 sur Citroën.

Lefebvre toujours là et bien là

Les affaires de Citroën, justement, ne s’arrangent pas vraiment. Kris Meeke signe de bons chronos, mais a perdu beaucoup de temps hier dans sa sortie de route et dit avoir du mal à se motiver. Et Mads Østberg n’est pas beaucoup plus rapide quand durant la première étape.

Stéphane Lefebvre, quant à lui, poursuit son apprentissage non sans brio : il a signé le 2e chrono dans l’ES12 et se maintient en 10e position au général.

Devant lui, les Ford M-Sport d’Elfyn Evans, auteur lui aussi d’un excellent 2e temps dans l’ES9, et d’Ott Tänak poursuivent leur bonhomme de chemin en 6e et 7e position devant Østberg à seulement une demi-seconde de l’Estonien. Suit Paddon sur la troisième Hyundai. Robert Kubica a quant à lui arraché une roue dans l’ES13.

Jan Kopecky est toujours en tête du WRC2 avec plus de deux minutes d’avance sur Craig Breen et Éric Camilli. Le Tchèque n’a cédé que deux meilleurs temps dans cette catégorie depuis le début du rallye, lors des deux passages dans Arena Panzerplatte.

François Delecour ayant pris beaucoup de retard après ses déboires du vendredi, Romain Dumas s’est retrouvé un peu esseulé en catégorie R-GT mais a maintenu sa Porsche 911 GT3 aux portes du top 20 – non sans avoir craint de la détruire dans la terrible Panzerplatte Long... Delecour, lui, est sorti de la route dans cette ES13, sans mal pour lui ni pour Dominique Savignoni. 

La seconde boucle de cette deuxième étape débutera à 15h31. Un second passage est prévu dans Panzerplatte Long à partir de 17h26.

Classement après l'ES13/21

 Pilote
Copilote
VoitureCat.

Écart 1er

& préc.

1 S. Ogier
J. Ingrassia
VW Polo R WRC RC1 2:08:26.5
2 J. Latvala
M. Anttila
VW Polo R WRC RC1 +18.5
+18.5
3 A. MIikkelsen
O. Fløene
VW Polo R WRC RC1 +1:07.0
+48.5
4 D. Sordo
M. Marti
Hyundai i20 WRC RC1 +1:42.6
+35.6
5 T. Neuville
N. Gilsoul
Hyundai i20 WRC RC1 +1:49.3
+6.7
6 E. Evans
D. Barritt
Ford Fiesta RS WRC RC1 +2:01.2
+11.9
7 O. Tänak
R. Mölder
Ford Fiesta RS WRC RC1 +2:17.8
+16.6
8 M. Østberg
J. Andersson
Citroën DS3 WRC RC1 +2:18.3
+0.5
9 H. Paddon
J. Kennard
Hyundai i20 WRC RC1 +2:53.0
+34.7
10 S. Lefebvre
S. Prévot
Citroën DS3 WRC RC1 +3:42.5
+49.5
11 K. Abbring
S. Marshall
Hyundai i20 WRC RC1 +6:34.5
+2:52.0
12 J. Kopecky
P. Dresler
Skoda Fabia R5 RC2 +6:54.5
+20.0
13 M. Prokop
J. Tomanek
Ford Fiesta RS WRC RC1 +7:23.2
+28.7
14 C. Breen
S. Martin
Peugeot 208 T16 R5 RC2 +9:05.4
+1:42.2
15 E. Camilli
B. Veillas
Ford Fiesta R5 RC2 +9:26.0
+20.6

 

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Allemagne
Type d'article Résumé de spéciale
Tags latvala, ogier, volkswagen