ES7 à 9 - Neuville creuse l'écart en tête

Thierry Neuville a signé une matinée parfaite en Espagne, remportant les trois spéciales de la première boucle.

Après avoir parcouru des spéciales non empruntées depuis plusieurs années hier, le Rallye d'Espagne a repris ce samedi matin sur des tronçons chronométrés nettement plus connus. À l'image de la première étape, la journée a commencé dans le brouillard, avant que celui-ci ne se dissipe rapidement pour laisser place à un franc soleil.

Dans ces conditions sèches, Thierry Neuville a pu parfaitement s'exprimer en décrochant les trois meilleurs temps au programme. Sur une route finalement "plus sale que prévu" en raison de sa position de départ (dixième aujourd'hui, troisième vendredi), le Belge a encore souffert de sous-virage mais il s'est cependant détaché au classement général face à Elfyn Evans, relégué à la mi-journée à 9". Parti "trop prudemment", le Gallois a également évoqué des difficultés pour faire tourner la Yaris WRC.

Sur la dernière marche du podium, Sébastien Ogier a quant à lui perdu le contact avec les deux hommes de tête. En manque de confiance vendredi, le Français s'est pourtant montré satisfait en début de matinée au volant d'une voiture "meilleure", sans pour autant être en mesure de réduire l'écart aux avant-postes. Pire, il a même vu Dani Sordo revenir dans ses échappements à seulement 0"2.

Derrière Kalle Rovanperä esseulé à la cinquième place, Adrien Fourmaux a consolidé sa position avec la manière. Toujours en quête d'expérience dans la Ford Fiesta WRC, le pilote M-Sport s'est démarqué en signant un probant deuxième temps dans l'ES8 (à 1"7 d'un Neuville intouchable). La matinée a été nettement moins prolifique en revanche pour son coéquipier Gus Greensmith, qui a perdu deux positions à la suite d'une crevaison (ES9).

Lire aussi :

La deuxième journée se poursuit ce samedi à partir de 14h14 avec le second passage dans la spéciale de Savallà et ses 14,08 km. Le Rallye d'Espagne est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de la matinée

ES7 : Belgium T. Neuville

ES8 : Belgium T. Neuville

ES9 : Belgium T. Neuville

Spain Rallye d'Espagne - Classement après l'ES9

partages
commentaires
La sécurité du WRC accrue par une caméra intelligente
Article précédent

La sécurité du WRC accrue par une caméra intelligente

Article suivant

ES10 à 13 - Solide journée pour Neuville, large leader

ES10 à 13 - Solide journée pour Neuville, large leader
Charger les commentaires