ES8 & 9 - Rovanperä d'une courte tête, Breen maintient la pression

Kalle Rovanperä mène les débats ce vendredi soir sur le Rallye d'Estonie malgré les efforts de son plus proche adversaire Craig Breen.

ES8 & 9 - Rovanperä d'une courte tête, Breen maintient la pression

Au terme d'une deuxième journée de course qui a vu les abandons d'Ott Tänak, Takamato Katsuta et Gus Greensmith, Kalle Rovanperä a conservé un court avantage en tête du classement général.

Rapidement débarrassé de la menace Tänak, le Finlandais a tout de même du s'employer pour creuser l'écart face à un autre pilote du team Hyundai Motorsport, en l'occurence Craig Breen. Dominé au nombre de meilleurs temps avec deux scratch contre sept à son rival, l'Irlandais a clairement été un des hommes forts de la journée malgré son manque de rythme dans la i20 Coupe WRC, sa dernière apparition remontant au Rallye de Croatie en avril dernier. Deuxième l'an passé, il a prouvé une fois de plus qu'il était clairement à l'aise sur les rallyes rapides en pointant ce soir à 8"5 du leader.

Forcément handicapé par sa première position sur la route, Sébastien Ogier a encore livré une solide performance. Même s'il a logiquement cédé la troisième place face à Thierry Neuville après l'ES8, le Gapençais a confirmé qu'il était "à la limite" toute la journée considérée comme "excellente". Revenu sur le podium après un bel effort cette après-midi, le Belge a tiré un bilan comparable à celui de son rival avec toutefois une nuance, sa crevaison survenue dans l'ES4. Repoussé à plus de 20" de la troisième place, Elfyn Evans n'a quant à lui pas connu la même réussite. Le Gallois a admis qu'il n'avait pas été "totalement à l'aise" sur les spéciales parcourues ce vendredi.

Sixième avant d'aborder la dernière spéciale de la journée, Pierre-Louis Loubet a connu une alerte dans les derniers kilomètres. Après une excursion dans les bas-côtés, le Corse a dû rallier l'arrivée en mode routier pour finalement glisser au classement général derrière Teemu Suninen. Le pilote M-Sport a pourtant été accablé par les problèmes techniques sur sa Ford Fiesta WRC.

Lire aussi:

La troisième étape reprend ce samedi à partir de 07h06 (en France) avec la plus longue spéciale du week-end, Peipsiääre et ses 23,53 km. Le Rallye d'Estonie est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de l'après-midi

ES6 : Finland K. Rovanperä

ES7 : Finland K. Rovanperä

ES8 : Ireland C. Breen

ES9 : Finland K. Rovanperä

Estonia Rallye d'Estonie - Classement après l'ES9

partages
commentaires
ES6 & 7 - Rovanperä augmente progressivement sa marge
Article précédent

ES6 & 7 - Rovanperä augmente progressivement sa marge

Article suivant

Ogier et Toyota discutent d'un test en Hypercar

Ogier et Toyota discutent d'un test en Hypercar
Charger les commentaires