ES7 à 9 - Tänak reprend l'avantage, Ogier dans le top 5

partages
commentaires
ES7 à 9 - Tänak reprend l'avantage, Ogier dans le top 5
Par :
30 mars 2019 à 11:01

Ott Tänak a retrouvé le commandement du Tour de Corse à l'issue de la (très) longue spéciale de Castagniccia, remportée par Dani Sordo, mais ne compte qu'une courte avance sur Elfyn Evans.

Tänak s'est montré le plus rapide dans les deux spéciales, bien connues des équipages, du Cap Corse (ES7 – 26,62 km) et du Désert des Agriates (ES8 – 14,45 km) pour ramener son retard de 4"5 à 3"9 puis 0"2 seulement sur Evans. Auteur ensuite du deuxième temps dans la longue et nouvelle spéciale de Castagniccia (ES9 - 47,18 km), à 0''8 de Sordo mais 2''5 devant le pilote M-Sport – qui a heurté quelque chose en début de parcours et a vu sa tenue de route en être légèrement affectée –, l'Estonien a retrouvé le commandement avec un avantage de 2''3 sur ce dernier.

"C'était une spéciale piégeuse, et nouvelle bien sûr. J'avais un bon rythme, pas de problème. Mais les conditions étaient vraiment très compliquées, pour la première fois du rallye", a déclaré Tänak à l'arrivée de cette ES9 dans laquelle les pilotes ont en effet signalé beaucoup de terre sur la route.

Derrière le duel entre la Toyota et la Ford, Thierry Neuville a concédé régulièrement du terrain et confessé avoir été sans doute trop prudent, malgré un comportement plus satisfaisant de sa Hyundai, dans Castagniccia. Il se retrouve à 17''2 de la tête.

Dani Sordo, un des équipiers du Belge, s'est quant à lui débarrassé de la menace que représentait Teemu Suninen, un peu à la dérive ce samedi matin, pour la quatrième place. Son meilleur temps dans Castagniccia lui a toutefois inspiré une réaction quelque peu étonnante. 

Lire aussi:

"Ça va, mais je suis surpris quand je fais de bons chronos et je suis surpris quand j'en fais de mauvais. Mon pilotage est le même. J'ai un peu de mal à comprendre", a reconnu l'Espagnol.

Petite faute pour Loeb

Auteur de ce qui est probablement sa première vraie bonne performance du rallye avec un troisième temps dans l'ES9, même si le rythme de sa Citroën trop sous-vireuse n'était toujours pas suffisant à son goût, Sébastien Ogier s'est emparé de la cinquième place aux dépens de Suninen. Son équipier Esapekka Lappi, en revanche, a qualifié cette même spéciale de ''plus horrible'' de tout le rallye pour lui, après s'y être montré le plus lent des pilotes d'une WRC en concédant près de 50 secondes.

Sébastien Loeb n'a devancé le Finlandais que de 7''6 dans cette ES9, mais il a perdu une bonne vingtaine de secondes en partant au fossé, en sous-virage, dans un gauche rapide. Derrière lui au général, les deux Toyota de Kris Meeke et Esapekka Lappi sont remontées dans le top 10.

Crevaison pour Camilli

Auteur de deux nouveaux meilleurs temps dans les deux premiers secteurs chronométrés du jour, ce qui portait son score à huit sur huit, Éric Camilli a crevé au début de l'ES9 et perdu plus de deux minutes. Il se retrouve deuxième à 31"7 du pilote italien Fabio Andolfi et sa Škoda.

Camilli a limté les dégâts au classement car Yoann Bonato, qui était deuxième après l'ES7, a abandonné dans l'ES8 avec sa Citroën C3 R5. Et Nicolas Ciamin, qui avait récupéré cette position après l'ES8 sur une autre Polo R5, a fait de même dans l'ES9 (suite à un problème de direction assistée) !

Abandon aussi pour Kalle Rovanperä, qui poursuivait son apprentissage de l'asphalte et menait le WRC2 Pro avec sa Fabia.

La boucle de l'après-midi, qui reprendra les trois mêmes spéciales, doit débuter à 14h38 et sera bien sûr à suivre en direct sur Motorsport.com.

Classement après ES9/14

 

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écarts &

intervalles

1

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

Toyota

RC1 2h03'16"3
2

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Scott Martin

Ford M-Sport

RC1

2"3

2"3

3

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

Hyundai

RC1

17"2

14"9

4

Spain Dani Sordo

Spain Carlos del Barrio

Hyundai

RC1

33"3

16"1

5

France Sébastien Ogier

France Julien Ingrassia

Citroën

RC1

49"7

16"4

6

Finland Teemu Suninen

Finland Marko Salminen

Ford M-Sport

RC1

1'13"7

34"0

7

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

Citroën

RC1

1'47"7

34"0

8

France Sébastien Loeb

Monaco Daniel Elena

Hyundai

RC1

3'12"5

1'24"8

9

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

Toyota

RC1

4'02"3

49"8

10

Finland Jari-Matti Latvala

Finland Miikka Anttila

Toyota

RC1

4'10"8

8"5

 

 

 

 

Article suivant
LIVE WRC - Suivez le Tour de Corse en direct

Article précédent

LIVE WRC - Suivez le Tour de Corse en direct

Article suivant

ES10 & 11 - Tänak dégringole au classement

ES10 & 11 - Tänak dégringole au classement
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Tour de Corse
Auteur Jean-Philippe Vennin
Soyez le premier à recevoir toute l'actu