Evans : Le championnat "a évolué dans la bonne direction"

Elfyn Evans estime que sa performance globale lors du Rallye de Finlande est "probablement la plus élevée" de sa carrière en Championnat du monde des Rallyes.

Evans : Le championnat "a évolué dans la bonne direction"

Elfyn Evans a réalisé une course sans faute en Finlande pour repousser les assauts des Hyundai d'Ott Tänak et Craig Breen et remporter l'épreuve, relançant ainsi ses espoirs de titre. Au volant d'une Toyota Yaris WRC invaincue sur les routes finlandaises depuis son apparition en 2017, le Gallois s'est offert une victoire irréprochable sur l'un des rallyes les plus prestigieux du calendrier, devenant au passage le second britannique à triompher à Jyväskylä après Kris Meeke en 2016.

Après avoir signé sa cinquième victoire en WRC, Evans a estimé qu'il s'agissait de la meilleure performance de sa carrière.

"C'est probablement assez élevé", a déclaré le pilote Toyota, lorsqu'on lui a demandé où se situait cette victoire dans sa carrière à ce jour. "Je pense qu'il est toujours difficile de battre la première victoire à domicile au Pays de Galles, mais en terme de performance, cette victoire est probablement la plus élevée."

Pour s'imposer, le Gallois s'est employé en signant notamment dix meilleurs temps sur dix-neuf possibles, dont celui de la Power Stage. Au contact des meilleurs le premier jour, il a fait un bond au classement le samedi grâce à une matinée parfaite qui l'a mis sur les bons rails malgré le rythme et la pression imposés par les pilotes Hyundai.

"Pour être honnête, je n'étais peut-être pas très confiant au départ, mais nous avons eu de bonnes sensations avec la voiture assez tôt, et nous les avons encore améliorées pour samedi", a-t-il expliqué. "Quatre victoires de spéciale le samedi matin ont vraiment contribué à la victoire, mais à partir de là, il s'agissait d'essayer de repousser Ott et Craig qui attaquaient très fort. Je suis heureux que nous ayons réussi à le faire."

La victoire, associée à la contre-performance de son coéquipier Sébastien Ogier seulement cinquième en Finlande, lui a permis de revenir à 24 points au championnat à deux épreuves de la fin de saison. Malgré l'avantage réduit mais toujours en faveur du Français, Evans est resté prudent sur ses chances de titre, tout en admettant qu'elles étaient maintenant plus réalistes.

"Elle [la course au titre] a vraiment évolué dans la bonne direction, mais c'est encore très, très loin", a-t-il ajouté. "Nous savions que nos chances étaient très minces après la Grèce et elles ne sont toujours pas meilleures aujourd'hui, mais elles évoluent dans la bonne direction. En fin de compte, nous devons aller aux deux prochains rallyes du calendrier et donner le meilleur de nous-mêmes et obtenir les meilleurs résultats possibles. C'est tout ce que nous pouvons faire. C'est peut-être un peu plus réaliste car il suffira que Seb abandonne pour que tout soit ouvert. Je ne peux pas souhaiter cela et tout ce dont nous pouvons nous inquiéter, c'est de nos performances sur les deux prochains rallyes."

Lire aussi:

partages
commentaires
Championnat - Un duel Ogier-Evans pour le titre
Article précédent

Championnat - Un duel Ogier-Evans pour le titre

Article suivant

L'absence de Rovanperä sur la Power Stage expliquée par Toyota

L'absence de Rovanperä sur la Power Stage expliquée par Toyota
Charger les commentaires