Evans veut "essayer de ne pas penser au résultat"

partages
commentaires
Evans veut
Par : Jean-Philippe Vennin
29 avr. 2017 à 10:34

Véritable sensation de la première étape sur sa Ford Fiesta équipée de pneus Dmack et s'élançant dans une position avantageuse, le pilote M-Sport assure que le plus difficile reste à faire en Argentine.

Elfyn Evans, Daniel Barritt, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Elfyn Evans, Daniel Barritt, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Elfyn Evans, Daniel Barritt, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Elfyn Evans, M-Sport
Elfyn Evans, Daniel Barritt, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Elfyn Evans, Daniel Barritt, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Elfyn Evans, Daniel Barritt, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Malcolm Wilson, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Ott Tänak, Martin Järveoja, Ford Fiesta WRC, M-Sport

Elfyn Evans a tout simplement survolé la première journée du Rallye d'Argentine. Sur les huit premières épreuves spéciales, rapides dans l'ensemble, le Gallois et son copilote Daniel Barritt en ont remporté six, dont une ex æquo avec Hayden Paddon, avant de conclure cette journée de vendredi sur un deuxième et un quatrième chronos. Bénéficiant en prime des malheurs de plusieurs de ses rivaux, il prendra le départ de la deuxième étape avec 55"7 d'avance sur Mads Østberg, premier membre d'un groupe très compact de plusieurs prétendants à la deuxième place.

"Cela a été une journée très positive pour nous – tout a bien fonctionné et nous avons trouvé nous-mêmes un très bon rythme dès le début. J'ai vraiment apprécié de piloter et que puis-je dire ? La voiture a été très performante et le pilote n'a pas été trop mal non plus !", s'est réjoui le pilote M-Sport à l'arrivée de la dernière super spéciale, tout en gardant à l'esprit que le rallye était loin d'être terminé.

"Nous sommes très contents d'être là sans problèmes et dans une si bonne position. Mais nous devons nous souvenir qu'il reste un long chemin à parcourir", a-t-il ajouté aussitôt. "Les spéciales de demain [samedi] sont très belles, mais assez exigeantes et nous nous attendons à une autre dure journée, comme c'est toujours le cas en Argentine. Mais pour l'instant, le feeling est très bon. Il faudra juste y aller et continuer d'apprécier. Nous allons essayer de ne pas trop penser au résultat, et de seulement se concentrer sur nous-mêmes car ce sera une toute nouvelle journée."

Cela a été une fantastique journée pour Elfyn, probablement la meilleure démonstration de pilotage de sa carrière.

Malcolm Wilson, directeur de M-Sport

Le patron de M-Sport, Malcolm Wilson, ne tarissait quant à lui pas d'éloges sur le héros du jour.

"Cela a été une fantastique journée pour Elfyn, probablement la meilleure démonstration de pilotage de sa carrière", s'est-il enflammé. "Il a pris ses marques de façon fantastique le matin et parfaitement géré l'après-midi. Il a toujours été performant ici, mais sa performance cette année est vraiment impressionnante."

Avec la Fiesta privée de Mads Østberg en deuxième position, et Sébastien Ogier à seulement 11 secondes de la troisième marche du podium (occupée actuellement par Thierry Neuville et sa Hyundai), lui-même suivi de près par Ott Tänak, l'équipe anglaise et la marque à l'ovale bleu sont en mesure de signer un excellent résultat d'ensemble en Argentine. Mais il ne faut pas y penser pour l'instant...

Prochain article WRC
Les 20 meilleures photos de la première étape

Previous article

Les 20 meilleures photos de la première étape

Next article

Meeke et Breen, victimes de la même pierre, de retour ce samedi

Meeke et Breen, victimes de la même pierre, de retour ce samedi

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Argentine
Pilotes Sébastien Ogier , Mads Østberg , Ott Tänak , Elfyn Evans
Équipes M-Sport
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités