WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
14 jours
C
Rallye d'Argentine
23 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
56 jours
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
84 jours
C
Rally d'Italie
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
98 jours
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
140 jours
C
Rallye de Finlande
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
161 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
189 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
210 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
231 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
245 jours
C
Rallye du Japon
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
266 jours

Evans prend la main dans des conditions précaires en Suède

partages
commentaires
Par :
14 févr. 2020 à 10:52

Elfyn Evans est le premier leader du Rallye de Suède après une matinée parfaite pour le pilote Toyota, mais les conditions de route difficiles incitent à la plus grande prudence.

Sur un rallye écourté, dont la Super Spéciale de jeudi soir a également été annulée, les pilotes du WRC se sont lancés à l'assaut d'une première boucle vendredi matin. Celle-ci sera identique samedi matin, sur des routes où les conditions sont difficiles et où l'ordre de passage tient un rôle prépondérant. Le tout avec l'obligation formelle de chausser des pneus cloutés, en dépit des conditions météorologiques peu favorables ces derniers jours en raison d'une douceur anormale qui a réduit la présence de neige et de glace. 

Lire aussi :

À l'instar de ce qu'il avait réalisé le mois dernier sur le Monte-Carlo, Elfyn Evans est quoi qu'il en soit parti tambour battant. Le nouveau pilote Toyota a remporté d'une courte tête la première spéciale devant Ott Tänak (Hyundai), avant de passer davantage à l'attaque dans la deuxième portion chronométrée du jour. Néanmoins, c'est l'Estonien qui a tiré son épingle du jeu, profitant de sa position de départ lointaine compte tenu de son abandon survenu lors du premier rallye de la saison. Ainsi les deux hommes n'étaient séparés que de deux dixièmes à l'issue des deux premières spéciales !

La troisième spéciale du jour a vu les écarts se creuser un tout petit peu plus. Contraint d'ouvrir la route, Thierry Neuville (Hyundai) a clairement décrit des conditions précaires, précisant qu'il n'y avait "pas de neige et pas de trajectoire". Sébastien Ogier (Toyota) a tant bien que mal limité la casse, concédant tout de même 8"2 rien que dans l'ES4 sur un Evans qui a enfoncé le clou. Alors qu'on le pensait capable de prendre la tête du rallye, Tänak a lui aussi laissé filer 8"5 dans le troisième passage de la matinée. 

À la mi-journée, Evans occupe les commandes du Rallye de Suède avec 7"9 d'avance sur un Kalle Rovanperä qui s'est montré très régulier. Tänak complète le tiercé de tête à 8"7, devant Ogier, Lappi et Neuville. Le Belge est relégué à 22 secondes. À noter que Jari-Matti Latvala, présent sur ce rallye avec une Toyota Yaris WRC, a laissé échapper près d'une minute dans l'ES3. Cet après-midi, une seule spéciale de 2,8 km aura lieu à Torsby.

Scratchs de la matinée

ES2 : Elfyn Evans (Toyota)

ES3 : Ott Tänak (Hyundai)

ES4 : Elfyn Evans (Toyota)

Sweden Rallye de Suède - Classement après l'ES4

Article suivant
Neuville voit Evans comme un candidat au titre cette année

Article précédent

Neuville voit Evans comme un candidat au titre cette année

Article suivant

Evans reste leader du Rallye de Suède

Evans reste leader du Rallye de Suède
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Suède
Catégorie Jour 2
Auteur Basile Davoine