Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Evans reprend 30 points à Rovanperä : "On est là pour jouer le titre"

Un Rallye de Finlande au déroulé surprenant a replacé Elfyn Evans dans la course au titre WRC.

Elfyn Evans (GB), Scott Martin (GB), Toyota Gazoo Racing WRT, Toyota GR Yaris Rally1

Photo de: McKlein / McMaster

Ce Rallye de Finlande pourrait-il marquer un tournant dans la course au titre WRC ? Jusqu'à présent, le champion 2022 Kalle Rovanperä avait réalisé un sans-faute, ayant conclu les huit premiers rallyes dans le top 4. Le pilote Toyota restait sur quatre podiums dont deux victoires mais est parti à la faute dans des conditions pluvieuses alors qu'il menait son rallye à domicile ; il a fait un tonneau et a été contraint à l'abandon.

Dominateur face au reste du plateau Rally1 (à moitié décimé par divers accidents), Elfyn Evans s'est imposé aisément face à l'unique menace que représentait Thierry Neuville, avec de surcroît le scratch dans la Power Stage. Ses 55 longueurs de retard sur Rovanperä sont ainsi passées à 25, ce qui semble relancer le championnat à quatre rallyes de la fin de la saison, même si l'intéressé ne veut pas s'enflammer.

"C'est vrai qu'il reste un assez grand écart avec Kalle devant, et il est en grande forme", souligne Evans auprès de Motorsport.com. "Mais bien sûr, on est là pour jouer le titre, et bien sûr, il y a maintenant bien plus de lumière au bout du tunnel par rapport à notre arrivée ici."

"Ce qui est arrivé à Kalle est malheureux. Je pense qu'il a été assez malchanceux, et on n'aime jamais voir ça, surtout à un endroit si rapide. Au niveau du championnat, c'est plus ouvert désormais, et nous sommes impatients de nous battre pendant le reste de l'année."

Evans savoure en tout cas ce second succès sur le Rallye des 1000 Lacs, qui le voit égaler les champions finlandais Ari Vatanen et Timo Salonen. Surtout, le Gallois devient seulement le second pilote à s'y imposer plusieurs fois en dehors des nordiques, après les trois victoires de Sébastien Loeb.

"C'est assez fou quand on y pense ainsi", admet Evans. "C'est très cool, mais d'une certaine manière, ça ne change rien. Je suis sûr qu'un jour, avec le recul, je serai fier."

"Le week-end a été super, et on avait d'excellentes sensations dans la voiture. Ainsi, les chronos venaient assez naturellement. Bien sûr, ça fait super plaisir de gagner ici pour la deuxième fois. Mes sensations sont assez similaires à celles de 2021, même si les risques étaient probablement un peu plus élevés à l'époque, car il y avait cette énorme bataille à trois avec Ott [Tänak] et Craig [Breen]. Mes sensations dans la voiture étaient tout aussi bonnes ce week-end."

Propos recueillis par Tom Howard

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Victoire triomphale d'Elfyn Evans en Finlande
Article suivant Sébastien Ogier de retour pour le Rallye de l'Acropole

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse