La FIA en dit plus sur le fonctionnement du WRC2 Pro pour 2019

partages
commentaires
La FIA en dit plus sur le fonctionnement du WRC2 Pro pour 2019
Par : David Evans
6 déc. 2018 à 13:05

La FIA a fourni de plus amples détails sur la nouvelle organisation de la catégorie support du Championnat du monde des Rallyes.

En 2019, le championnat baptisé WRC2 Pro, qui se destine au nombre croissant de constructeurs présentant des voitures de catégorie R5, permettra aux pilotes de marquer des points lors de huit épreuves.

Le WRC2 conventionnel sera réservé aux privés et n'imposera pas de nombre minimum de rallyes à disputer. Ceux qui souhaiteraient ne s'aligner qu'au départ de leur manche à domicile, comme a pu le faire le Gallois Tom Cave lors du Rallye de Grande-Bretagne, n'aura pas à s'acquitter des droits d'inscription du championnat. Les points en WRC2 seront comptabilisés sur la base des six premiers rallyes courus et les équipages n'auront plus pour obligation d'en disputer un hors d'Europe.

Lire aussi :

Le compte-rendu de la réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile explique : "Les concurrents du nouveau Championnat FIA WRC2 Pro sont autorisés à inscrire deux voitures R5 par équipe et doivent participer à un minimum de sept manches avec une voiture, incluant une épreuve hors d'Europe."

"Pour les championnats pilotes et copilotes, les huit meilleurs scores compteront pour les titres, tandis que la(les) voiture(s) la(les) mieux placée(s) dans chaque équipe marquera(ont) des points dans le Championnat FIA WRC2 Pro pour les constructeurs."

Les équipages du WRC2 Pro et du WRC2 seront autorisés à réaliser une journée de test avant chaque épreuve. Ceux du WRC2 Pro auront par ailleurs le statut P2P.

Le communiqué de la FIA poursuit comme suit : "Le Championnat FIA WRC2, désormais uniquement destiné aux pilotes et aux copilotes, n'aura pas de nombre minimum d'épreuves, bien que les six premiers scores sur sept manches disputées compteront pour les titres."

"Aucun droit d'inscription en WRC2 ne sera demandé aux concurrents détenteurs d'une licence de l'ASN [fédération nationale, ndlr] du pays organisateur de la première épreuve à laquelle ils participent."

Lire aussi :

Les équipages P2P prendront le départ de la première journée des rallyes du Championnat du monde dans l'ordre du championnat, immédiatement après les WRC. Le deuxième et le troisième jours, ils passeront toujours après les WRC, mais selon l'ordre du classement. La même règle s'appliquera pour le WRC2, dont les équipages passeront après ceux du WRC2 Pro.

 
Article suivant
Le Conseil Mondial confirme le calendrier WRC 2019

Article précédent

Le Conseil Mondial confirme le calendrier WRC 2019

Article suivant

Hyundai dément un accord avec Loeb malgré des discussions

Hyundai dément un accord avec Loeb malgré des discussions
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Auteur David Evans