Gronhölm va discuter d'une pige en WRC avec Toyota

partages
commentaires
Gronhölm va discuter d'une pige en WRC avec Toyota
Par : David Evans
5 sept. 2018 à 12:07

Le double Champion du monde des Rallyes Marcus Grönholm pourrait faire son retour en WRC avec Toyota en 2019.

Dans les semaines à venir, Marcus Grönholm devrait discuter avec son compatriote et team principal de Toyota, Tommi Mäkinen, d'une participation exceptionnelle au Rallye de Suède en février prochain.

Un accord était proche d'être conclu pour la manche suédoise cette saison, et il existe désormais un intérêt réel pour permettre à Gönholm de faire sa première apparition en WRC depuis 2010.

"En fêtant mes 50 ans cette année, ça aurait été une belle chose à faire", confie Gönholm à Motorsport.com. "Je ne voulais pas trop faire la Finlande, je préférais la Suède. En Finlande, il faut être tellement précis avec tous les sauts qu'il y a en permanence. En Suède, c'est sympa d'y aller et de profiter du rallye, de s'amuser. Cette année, ça aurait été fantastique de faire la Suède, avec tellement de neige. Je me serais élancé au meilleur endroit sur la route, j'aurais pu être de retour dans le jeu !"

Lire aussi :

Grönholm reconnaît qu'un accord pour un seul rallye pourrait ne pas être "une priorité sur la liste des choses que Tommi a à faire", mais il confirme qu'il "aimerait retourner en Suède ; ce serait plutôt amusant, non ?" Il a déjà expérimenté la Yaris WRC pour une démonstration l'année dernière dans la spéciale de Harju, affichant un rythme compétitif.

"Harju, c'était bien", souligne Grönholm. "Je n'ai fait que cinq kilomètres de test dans la voiture avant de monter dedans et de la piloter, et la dernière fois que j'ai fait une spéciale, j'étais finalement assez proche du meilleur temps. J'étais content de ça, car je ne pilotais pas comme un fou. Je me disais : 'Je ne peux pas accidenter une voiture de Tommi, je dois la ramener à l'arrivée'."

Mäkinen a confirmé qu'il était intéressé par le projet de faire rouler Grönholm, cinq fois vainqueur du Rallye de Suède, et qu'il "aimerait" que cela se concrétise. Il a précisé que cela ne s'était pas fait en 2018 car "nous étions très occupés, il n'y avait pas de voiture, c'était un peu difficile", mais il se montre plus optimiste pour 2019.

"Nous discuterons à nouveau, nous avons davantage de châssis disponibles", a confié Mäkinen à Motorsport.com. "Ce serait fantastique de voir quelqu'un comme Marcus dans la voiture. Il pourrait être très rapide, particulièrement dans un endroit comme la Suède, sur l'un des rallyes qu'il adore."

"Avec un peu de tests, il pourrait être bon et ce serait génial de le voir faire son retour sur ce rallye qu'il a gagné tant de fois. L'année dernière, lorsqu'il a piloté notre voiture de test sur la spéciale de Harju, il a signé un chrono très, très rapide. Il était très proche des plus rapides et, n'oubliez pas, il n'avait pas la puissance maximale avec cette voiture."

Grönholm a quitté le WRC comme pilote à plein temps en 2007, après avoir remporté le titre mondial en 2000 et 2002. Sa dernière apparition remonte au Rallye de Suède 2010, auquel il avait participé avec une Ford privée.

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing

Photo de: Toyota Racing

 
Prochain article WRC
Toyota contraint de revenir à l'ancien moteur en Turquie

Previous article

Toyota contraint de revenir à l'ancien moteur en Turquie

Next article

Citroën vers un trio Ogier-Lappi-Breen en 2019 ?

Citroën vers un trio Ogier-Lappi-Breen en 2019 ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Marcus Gronholm
Équipes Toyota Racing
Auteur David Evans
Type d'article Actualités