Les horaires de toutes les spéciales du Rallye d'Argentine

Voici la présentation du parcours et les horaires, en heure de Paris, de toutes les spéciales du Rallye d'Argentine, cinquième manche du Championnat du monde qui débute par une super spéciale dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les horaires de toutes les spéciales du Rallye d'Argentine

L'édition 2018 de la seconde manche sur terre de la saison, après celle du Mexique, ne présente pas de nombreux changements par rapport à la précédente, outre l'arrivée d'une nouvelle épreuve spéciale le samedi (ES9/13) sur des routes parcourues précédemment en liaison.

Le parcours de cette année comprend 360,61 kilomètres chronométrés – soit à peine un quart de la distance totale de l'épreuve – répartis en 18 spéciales (dix différentes) dont trois super spéciales (deux différentes).

Après une courte super spéciale dans le centre-ville de Villa Carlos Paz, dans la nuit de jeudi à vendredi à partir de 0h08, heure de Paris, les concurrents disputeront vendredi deux boucles de trois "vraies" spéciales dans la vallée de Santa Rosa de Calamuchita, et feront de même samedi sur les routes plus larges et moins sinueuses de la vallée de Punilla. Enfin, ils affronteront dimanche celles, rocailleuses et escarpées dans un paysage parfois lunaire, des montagnes de Traslasierra.

Les deux boucles des deux premiers jours seront entrecoupées l'une et l'autre par une super spéciale disputée cette fois sur le parc d'attractions de Villa Carlos Paz.

El Cóndor inversée

La grande nouveauté est pour dimanche, la mythique spéciale d'El Cóndor (identique pour les deux passages dont le second fera office de Power Stage, même si le nom de l'ES diffère légèrement) étant parcourue dans le sens inverse de l'habitude.

Des passages au parc d'assistance en cours d'étape sont prévus vendredi entre l'ES5 et l'ES6, et samedi entre l'ES12 et l'ES13 (à chaque fois après la super spéciale).

Du côté des engagés, Craig Breen (Citroën) et Teemu Suninen (M-Sport Ford) retrouvent leur place qu'ils avaient cédée à Sébastien Loeb et Bryan Bouffier, respectivement lors des deux derniers et du dernier rallye. Dani Sordo pilote cette fois encore la troisième Hyundai, qu'il partage cette année avec Hayden Paddon (pourtant vainqueur de ce rallye il y a deux ans), et Khalid Al-Qassimi fait sa première apparition de l'année avec l'équipe française.

Le contingent du WRC2 est emmené par les deux Škoda officielles de Pontus Tidemand et Kalle Rovanperä. Ole Christian Veiby, autre pilote d'usine de la marque, pilote lui aussi une Fabia R5, à titre privé et hors championnat cette fois. Les Ford Fiesta R5 de Gus Greensmith, Pedro Heller ou du Champion Junior WRC et WRC3 en titre, Nil Solans, tenteront de leur mener la vie dure.

Le Rallye d'Argentine sera à suivre en direct tout le week-end sur Motorsport.com, et via des résumés quotidiens sur Motorsport.tv.

Étape 1 - Vendredi 27 avril

ESNomLongueurHeure
1 Villa Carlos Paz* 1,90 km 00h08
2 Las Bajadas - Villa del Dique 1 16,65 km 13h13
3 Amboy - Yacanto 1 33,58 km 14h00
4 Santa Rosa - San Augustin 1 23,85 km 15h13
5 Parque Temático* 6,04 km 17h08
6 Las Bajadas - Villa del Dique 2     16,65 km 19h51
7 Amboy - Yacanto 2 33,58 km 20h38
8 Santa Rosa - San Augustin 2 23,85 km 21h51

Étape 2 - Samedi 28 avril

ESNomLongueurHeure
9 Tanti - Mataderos 1 13,92 km 13h23
10 Los Gigantes - Cuchilla Nevada 1 16,02 km 14h08
11 Cuchilla Nevada - Rio Pintos 1 40,48 km 14h35
12 Parque Temático* 6,04 km 16h38
13 Tanti - Mataderos 2 13,92 km 18h23
14 Los Gigantes - Cuchilla Nevada 2 16,02 km 19h08
15 Cuchilla Nevada - Rio Pintos 2 40,48 km 19h35

Étape 3 - Dimanche 29 avril

ESNomLongueurHeure

16

Copina - El Cóndor 16,43 km 14h08
17 Giulio Cesare - Mina Clavero        22,41 km 14h55
18 El Cóndor** 16,43 km 19h18

* Super spéciale.  ** Power Stage rapportant cinq, quatre, trois, deux et un point de bonus au championnat à chacun des cinq équipages les plus rapides, mais pas à leurs équipes.

partages
commentaires
Shakedown - Latvala devant deux Citroën
Article précédent

Shakedown - Latvala devant deux Citroën

Article suivant

ES1 - La mise en bouche pour Neuville et Hyundai

ES1 - La mise en bouche pour Neuville et Hyundai
Charger les commentaires