Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Hyundai se fixe une date butoir pour son programme 2024

L'équipe Hyundai WRC décidera d'ici la fin du mois de septembre si elle passera de trois à quatre voitures pour la saison 2024, une décision essentielle pour déterminer le programme de ses pilotes.

Esapekka Lappi, Janne Ferm, Hyundai World Rally Team

Photo de: Austral / Hyundai Motorsport

Cyril Abiteboul, le directeur de l'équipe Hyundai WRC, évalue un passage à quatre voitures d'usine pour 2024, après avoir aligné trois voitures dans l'échelon supérieur du rallye depuis 2019. Les discussions internes concernant une expansion se poursuivent et sont centrées sur le budget et la capacité à disposer d'un line-up de pilotes capables de tirer le meilleur parti de l'investissement supplémentaire de Hyundai.

"J'ai toujours envie de créer quelque chose de nouveau et de frais pour l'année prochaine", a indiqué Abiteboul à Motorsport.com. "Je pense que nous, en tant qu'équipe, et peut-être aussi le sport dans son ensemble, devons prendre un risque et faire les choses un peu différemment. Nous avons tous la responsabilité d'apporter quelque chose d'un peu différent au sport."

"Il ne s'agit pas seulement de faire le nombre avec des voitures. Nous voulons nous assurer que c'est quelque chose qui a du sens pour tout le monde. Je pense que les changements sont raisonnables mais je dois m'assurer que tout est aligné dans cette direction."

"Franchement, il y a beaucoup de pièces sur la voiture qui demandent de longs délais de production donc nous devons prendre une décision rapidement et je pense que la fin du mois de septembre est la date la plus tardive. L'une des pièces de la voiture est également le pilote. Si nous voulons quatre voitures, nous devons nous assurer que nous avons quatre bons pilotes qui peuvent tirer profit des quatre voitures, ce qui est un investissement de Hyundai."

Cyril Abiteboul, Team Principal Hyundai World Rally Team

Cyril Abiteboul, team principal Hyundai World Rally Team

En ce qui concerne la campagne 2024 de Hyundai, Thierry Neuville dispose d'un contrat et est actuellement le seul pilote WRC dans cette situation. Abiteboul a confirmé au Kenya le mois dernier qu'il avait l'intention de discuter d'une prolongation de contrat avec l'autre pilote à temps plein de l'équipe, Esapekka Lappi, qui a impressionné depuis son arrivée en provenance de Toyota.

Il est entendu que Teemu Suninen, qui a été promu au volant de la troisième i20 N pour l'Estonie et la Finlande, figure parmi les favoris pour l'obtention d'un programme plus étendu dans cette catégorie Rally1 l'année prochaine.

Quant à Dani Sordo, qui partage actuellement la troisième voiture, le vétéran pourrait participer à certaines épreuves l'année prochaine ou occuper un rôle différent de celui de pilote au sein de l'équipe. Hyundai compte également dans ses rangs Emil Lindholm, champion en titre du WRC2, dans le cadre du programme de développement des pilotes récemment relancé par la marque.

Kalle Rovanperä, Jonne Halttunen, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota GR Yaris Rally1

Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen (Toyota Gazoo Racing WRT) au Rallye d'Estonie

En l'état actuel des choses, le Champion du monde en titre Kalle Rovanperä, Elfyn Evans et l'octuple Champion du monde Sébastien Ogier, tous trois pilotes Toyota, sont techniquement sans contrat pour 2024, tout comme l'ancien pilote Hyundai et actuel pilote M-Sport, Ott Tänak.

Interrogé sur son souhait de signer Rovanperä, Abiteboul a ajouté : "J'apprends aussi à détecter où se trouve l'avenir de quelqu'un. On sent que Kalle est au bon endroit en ce moment et on doit réfléchir à ce qu'on a à offrir, et ce que nous pouvons offrir à Kalle qu'il n'a pas en ce moment n'est pas très clair."

"Il est probablement l'un des pilotes les plus rapides du plateau. Il serait stupide de ne pas essayer de comprendre ce que nous pouvons lui offrir. Mais ne spéculez pas sur le fait que nous allons signer Kalle. Il y a 2024 et il y a aussi l'avenir à long terme et c'est ce que je fais avec chaque pilote qui court en Rally1 et Rally2. J'essaie de comprendre ce que nous pourrions offrir dans le futur."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Tänak aura besoin d'un "package parfait" pour gagner en Finlande
Article suivant Tänak prend la tête en Finlande en remportant la super spéciale

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse