L'Irlande du Nord vise la dernière place du calendrier 2022

Le Grande-Bretagne espère obtenir la place restante au calendrier 2022 du WRC, pour faire renaître le Rallye d'Irlande.

L'Irlande du Nord vise la dernière place du calendrier 2022

Le calendrier 2022 du WRC publié la semaine dernière par la FIA comprend une manche sur asphalte qui reste à définir, prévue du 18 au 21 août. La fédération a déjà fait part de son désir de retrouver le Royaume-Uni, qui n'a plus accueilli le Championnat du monde des Rallyes depuis 2019, l'épreuve ayant été annulée par le COVID-19 l'an dernier.

Les organisateurs du Rallye de Grande-Bretagne ont étudié la possibilité de déplacer l'épreuve du Pays de Galles vers l'Irlande du Nord, mais ils n'ont pas réussi à réunir les près de 2,4 millions d'euros nécessaires pour l'organisation, en raison de l'incertitude créée par la pandémie. Le Rallye d'Ypres-Belgique a ainsi pris la place vacante cette année.

Le projet pour faire renaître le Rallye d'Irlande, présent au calendrier du WRC pour la dernière fois en 2009, est toujours porté par l'homme d'affaires Bobby Willis, originaire de Belfast. Lorsqu'un calendrier partiel a été dévoilé en juillet, l'événement faisait partie des six candidats aux quatre places qu'il fallait encore attribuer.

La Croatie, la Finlande et la Nouvelle-Zélande ont pris trois de ces dates et Motorsport UK, la fédération du Royaume-Uni, espère obtenir l'unique place restante. Tous les éléments semblent réunis, d'autant plus que la date prévue correspond à celle à laquelle le Rallye d'Ulster est organisé chaque année, mais un accord entre les organisateurs et WRC Promoter doit encore être trouvé.

"Motorsport UK souhaite que le Championnat du monde des Rallyes fasse son retour au Royaume-Uni, et ses retombées économiques et sociales, ainsi que la couverture internationale qu'il apporterait, sont soutenues au plus haut niveau, y compris par le groupe parlementaire multipartite consacré aux sports mécaniques",  précise la fédération dans un communiqué transmis à Motorsport.com.

Elfyn Evans, encore en lice pour le titre mondial, a fait part de sa déception de ne pas avoir d'épreuve à domicile cette année. "La réponse est oui", a déclaré le Gallois, interrogé sur la frustration de ne pas avoir de manche sur le sol britannique. "C'est une grosse perte pour le calendrier, parce qu'un championnat sans le Pays de Galles, pour moi, c'est comme ne pas avoir le Monte-Carlo ou le Rallye de Finlande."

"Je ne suis peut-être pas neutre parce que je viens du Pays de Galles, mais pour moi c'est un classique et beaucoup de pilotes l'apprécient, c'est également important pour le sport automobile britannique dans son ensemble. Je pense qu'avoir une manche du Championnat du monde des Rallyes est vraiment important pour avoir des jeunes qui arrivent, parce que ça suscite un intérêt pour le championnat."

"Je trouve ça dommage parce que beaucoup de mes concurrents ont une manche à domicile et que pour la plupart, ils l'ont gagné ou ont failli le faire. On a vu que Thierry [Neuville] était très fort à Ypres et je me plais à penser qu'on aurait été assez bons au Pays de Galles."

Lire aussi :

partages
commentaires
Sébastien Loeb en test avec M-Sport en Espagne !
Article précédent

Sébastien Loeb en test avec M-Sport en Espagne !

Article suivant

Sébastien Ogier va bien tester la Toyota en Hypercar

Sébastien Ogier va bien tester la Toyota en Hypercar
Charger les commentaires