Lappi bien placé pour un volant Toyota en 2022

Jari-Matti Latvala espère prendre une décision d'ici la fin du mois d'octobre pour le troisième équipage qu'alignera Toyota en 2022.

Lappi bien placé pour un volant Toyota en 2022

Toyota doit encore officialiser ses pilotes pour la saison 2022 du WRC, mais il est attendu qu'Elfyn Evans et Kalle Rovanperä soient prolongés, tandis que Takamoto Katsuta devrait conserver l'engagement d'une quatrième auto. En revanche, l'équipe japonaise alimente les spéculations pour son troisième engagement, alors que Sébastien Ogier envisage de disputer une campagne partielle la saison prochaine, qui laisserait une place vacante le reste du temps.

Passé par Toyota, Citroën et M-Sport, Esapekka Lappi fait désormais figure de favori pour décrocher cette place qu'il partagerait avec le septuple Champion du monde. Ce dernier pourrait être au départ de cinq rallyes l'an prochain selon Jari-Matti Latvala.

Lappi aura l'occasion de se mettre en évidence le mois prochain au Rallye de Finlande, qu'il disputera au volant d'une cinquième Yaris privée. Latvala, lui, espère qu'une décision concernant le line-up 2022 sera prise peu de temps après ce rendez-vous. "Nous devons le faire, je dirais, probablement en octobre, donc nous devons prendre une décision pendant ce mois", a répondu Latvala à Motorsport.com.

Interrogé sur les projets d'Ogier pour 2022, il a indiqué que "rien n'avait été décidé" à ce stade : "Il veut faire le Monte-Carlo. C'est clair, et il a dit qu'il n'était pas forcément impatient d'être en Suède. Il a mentionné qu'il réfléchissait à quatre ou cinq rallyes. Ce sont les discussions que nous avons eues jusqu'à présent, mais rien n'a encore été décidé".

Latvala ne cache pas que Lappi est sans doute le mieux placé pour le moment en vue de 2022, mais il n'est toutefois pas le seul candidat en lice.

"Nous avons évidemment évalué d'autres pilotes et nous avons aussi une occasion d'observer Esapekka", précise-t-il. "Esapekka est dans la meilleure position pour être avec nous l'an prochain, mais il y a encore plusieurs pilotes qui n'ont pas de volant, qui sont encore sur le marché. J'espère vraiment qu'Esapekka fera un bon rallye [en Finlande] et que ça nous aidera à prendre notre décision."

Concernant l'officialisation du maintien d'Evans et Rovanperä, tous les signaux sont au vert alors que les deux hommes ont récemment testé la Yaris pour 2022, mais l'officialisation n'est pas encore faite. "Malheureusement, je ne peux pas le confirmer à ce stade, mais bien sûr, ça se présente bien, très bien", conclut Latvala.

Lire aussi :

partages
commentaires
Fourmaux connaît son copilote pour le Rallye de Finlande

Article précédent

Fourmaux connaît son copilote pour le Rallye de Finlande

Article suivant

Sordo ne sait pas encore ce qu'il fera en 2022 et au-delà

Sordo ne sait pas encore ce qu'il fera en 2022 et au-delà
Charger les commentaires