Latvala espérait faire "quelque chose de spécial" avant son crash

Jari-Matti Latvala a indiqué qu'il tentait de réaliser "quelque chose de spécial" lorsqu'il est sorti de la piste dans la dernière spéciale du Rallye d'Australie, dont la deuxième place lui semblait promise.

Latvala espérait faire "quelque chose de spécial" avant son crash

Le pilote Toyota a débuté la dernière Power Stage de la saison avec 15 secondes de retard sur le leader Thierry Neuville, l'équivalent d'une montagne à gravir sur une courte spéciale de 6,4 km s'il voulait rattraper le Belge.

Mais plutôt que d'assurer une seconde place qui paraissait certaine, le Finlandais a opté pour une attaque maximale, qui l'a conduit à commettre une erreur et à sortir lourdement de la piste en début de spéciale. Sa Yaris a été fortement endommagée, l'empêchant de terminer le rallye.

"Évidemment, ce n'est pas la manière dont je voulais terminer l'année, mais c'est le rallye, et il faut en tirer le maximum et apprendre de chaque expérience, même si elle n'est pas positive sur le moment", a déclaré Latvala.

"Nous attaquions fort dans la Power Stage pour essayer de maximiser nos chances de faire quelque chose de spécial, et quand on attaque fort, ces choses-là peuvent arriver."

"J'aimerais présenter des excuses pour mon erreur aujourd'hui, après un énorme effort de la part de tout le monde ici, et plus que tout, dire un grand merci à toute l'équipe pour avoir permis une année qui est allée au-delà de mes attentes."

Conséquence de ce crash, Esapekka Lappi a été le meilleur pilote Toyota à l'issue du rallye en terminant sixième, après une remontée faisant suite à une défaillance de sa direction assistée survenue le premier jour.

partages
commentaires
Championnats - Les classements définitifs
Article précédent

Championnats - Les classements définitifs

Article suivant

Tänak élu Pilote de l'Année 2017 en WRC

Tänak élu Pilote de l'Année 2017 en WRC
Charger les commentaires