Lefebvre - "J’aborderai la course avec humilité"

Promu pour remplacer Mads Østberg ce week-end aux Antipodes, le Champion du monde Junior en titre sait qu’il n’aura pas la partie facile.

Stéphane Lefebvre et Stéphane Prévot ont donc été désignés pour remplacer Mad Østberg et Jonas Andersson ce week-end en Australie dans l’habitacle de la Citroën DS3 WRC officielle n°4. Les deux Nordiques ont été victimes d’un gros accident lors des reconnaissances, mardi, se retrouvant face-à-face avec un camion.

Il n’y avait rien à faire pour l’éviter,” a expliqué Østberg. “Heureusement, les éléments de sécurité ont joué leur rôle.”

Si, comme l’a précisé le pilote norvégien, ni lui ni Andersson n’a été sérieusement blessé, ils n’en ont pas moins respectivement deux côtes fêlées et de multiples contusions.

Nous avons poursuivi les reconnaissances, mais il nous est impossible de disputer l’épreuve,” a depuis précisé le pilote. “Nous avons donc déclaré forfait pour cas de force majeure. C’est une grande déception, car nous pensions être compétitifs et nous battre pour récupérer la 3e place du Championnat.”

D’ordinaire, je prépare un rallye plusieurs semaines à l’avance, en visionnant les caméras embarquées des éditions précédentes pour m’acclimater aux spéciales.

Stéphane Lefebvre

Je me sens vraiment désolé pour Mads et Jonas, car Citroën Racing est une grande famille,” dit Stéphane Lefebvre. “J’espère qu’ils seront vite remis sur pied.”

Après l’Allemagne et avant la Corse, deux rallyes disputés sur l’asphalte (ou des routes en béton pour le premier), le jeune pilote du Pas-de-Calais va disputer son premier rallye sur terre au volant d’une WRC. Des conditions peut-être pas idéales pour débuter, comme il en est bien conscient.

Je n’ai jamais conduit la DS 3 WRC sur la terre et je m’attends à un week-end compliqué,” dit-il. “D’ordinaire, je prépare un rallye plusieurs semaines à l’avance, en visionnant les caméras embarquées des éditions précédentes pour m’acclimater aux spéciales. Ce travail me fera défaut, mais toute expérience est bonne à prendre et je remercie Citroën Racing pour sa confiance.” “J’aborderai la course avec humilité, pour essayer d’atteindre les objectifs de l’équipe.”

Plus encore peut-être que d’habitude, l’expérience de son copilote, l’expérimenté Stéphane Prévot, ne sera pas de trop en Australie.

Nous lui demandons de terminer le rallye, pour marquer des points au Championnat du monde des Constructeurs.

Marek Nawarecki, team manager

En premier lieu, toute l’équipe est très déçue pour Mads et Jonas,” dit pour sa part Marek Nawarecki, team manager de l’équipe Citroën. “Ils avaient la motivation et le potentiel pour décrocher un très bon résultat sur ce terrain.”

Quand leur forfait s’est imposé, nous avons décidé de maintenir l’engagement de la DS 3 WRC n°4 en la confiant à Stéphane Lefebvre et Stéphane Prévot. Sans préparation préalable, nous ne nous attendons pas à ce qu’il soit compétitif. Mais pour lui [Lefebvre], ce sera une nouvelle opportunité d’apprendre. Nous lui demandons de terminer le rallye, pour marquer des points au Championnat du monde des Constructeurs.”

L’équipe Citroën a en effet perdu la 2e place en Allemagne au profit de Hyundai, qui la devance de 13 points et a désigné Hayden Paddon, qui pourrait être très rapide en Australie, pour marquer des points Constructeurs. Elle n’en compte, d’autre part, que dix d’avance sur Ford/M-Sport...

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Australie
Pilotes Stéphane Lefebvre
Type d'article Preview
Tags australie, citroen, lefebvre