Loeb pourrait retrouver encore Citroën (et Ogier) en 2019

partages
commentaires
Loeb pourrait retrouver encore Citroën (et Ogier) en 2019
Par : Jean-Philippe Vennin
4 oct. 2018 à 17:40

Selon les propos tenus en Grande-Bretagne par Pierre Budar, le directeur de Citroën Racing, la présence de Sébastien Loeb sur un certain nombre de manches de la saison WRC 2019 n'est pas à exclure, mais n'est pas non plus la priorité.

Sébastien Loeb , Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing
Sébastien Loeb , Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Esapekka Lappi, Toyota Gazoo Racing

Pilote officiel de la marque sœur Peugeot depuis qu'il a intégré le programme du Lion en Championnat du monde de Rallycross après ses premières participations au Dakar, Sébastien Loeb n'en retrouve pas moins cette année l'équipe avec laquelle il a glané tous ses succès en WRC. Ainsi l'a-t-on vu cette année au volant d'une C3 WRC au Mexique puis en Corse, et le reverra-t-on encore sur le route de la Catalogne à la fin du mois d'octobre.

Lire aussi :

Même peu réaliste, un retour à temps plein du nonuple Champion du monde chez les Rouges a dû en faire rêver certains. Une hypothèse d'autant moins probable que son ancien rival au sein de la structure française, Sébastien Ogier, y fera lui-même son retour l'année prochaine. Cependant, Pierre Budar ne semble pas exclure quelques participations pour l'Alsacien la saison prochaine, ce que sa présence lors d'une récente séance d'essais sur terre est de nature à corroborer.

Pour nous, ce serait la cerise sur le gâteau si nous pouvions faire quelque chose avec lui [Loeb]”, a ainsi déclaré Budar, cité par le site officiel du WRC. “Nous y allons palier par palier. Nous devons d'abord finaliser notre line-up et notre programme pour l'équipe, puis nous verrons si on peut faire quelque chose [avec Loeb] plus tard.”

Lire aussi :

En effet, le lointain successeur de Guy Fréquelin – qui accompagna les débuts de Loeb au niveau mondial – à la tête de l'équipe Citroën a confirmé que le nom du deuxième pilote pour la saison prochaine n'était pas encore définitif, même si celui d'Esapekka Lappi semble tenir la corde. À travers ses propos, on comprend aussi que Citroën pourrait n'engager à nouveau que deux autos de façon régulière.

Notre line-up n'est pas encore finalisé. Nous devons déjà confirmer que la deuxième voiture sera au meilleur niveau, puis nous verrons”, a en effet poursuivi Budar, avant de préciser toutefois : "Si nous avons l'opportunité d'avoir une troisième voiture, nous pousserons dans ce sens, mais la priorité est d'être sûrs d'avoir deux très bonnes voitures en mesure de lutter.”

Prochain article WRC
Neuville dit craindre Ogier plus que Tänak

Article précédent

Neuville dit craindre Ogier plus que Tänak

Article suivant

ES1 - Lappi premier leader au Pays de Galles

ES1 - Lappi premier leader au Pays de Galles
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Loeb
Équipes Citroën Racing
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités