M-Sport tentera de contrer la remontée de Citroën en Argentine

Alors que se profile la quatrième manche de la saison, qui se déroulera ce weekend en Argentine, M-Sport entend poursuivre sur sa bonne lancée du début de saison.

La dernière course de l’équipe britannique a été des plus mouvementée, avec le désormais célèbre plongeon d’Ott Tänak dans un lac de rétention, heureusement sans conséquences. Elfyn Evans a quant à lui engrangé en terminant à la quatrième place au Mexique.

Les deux pilotes ont mis à profit les sept semaines séparant le Mexique de l’Argentine pour développer la Fiesta RS WRC. "On ressort d’un très long break, et je pense que Ott [Tänak] et moi sommes impatients de retourner à la compétition", explique Evans, "Surtout après les essais que nous avons menés sur la voiture ces dernières semaines."

Cette année, près de deux tiers du parcours argentin ont été modifiés, ce qui devrait accroître l’importance des reconnaissances et des prises de notes des copilotes. "On a une bonne carte à jouer avec cette refonte de l’itinéraire", poursuit Evans, "Je pense que cela va niveler les performances car l’expérience jouera un rôle moindre. Le fait de devoir établir de nouvelles notes de parcours n’est pas de nature à me décontenancer. A vrai dire, j’ai pris l’habitude l’an passé, lors de ma première saison en WRC."

On a un bon coup à jouer avec cette révision de l'itinéraire, car cela va niveler les performances

Elfyn Evans, pilote M-Sport

Le Rallye d’Argentine présente cette année trois journées aux caractéristiques bien différentes. Lors de la première étape, les concurrents devront en effet s’aventurer sur les spéciales rapides et roulantes situées dans la vallée de la Calamuchita. Le lendemain, ceux-ci devront cette fois-ci évoluer sur les routes accidentées de la vallée de la Punilla, avant de finir le dimanche par des routes de côtes plus étriquées.

"Il faut vraiment être précautionneux en Argentine », explique Tänak, « Ce n’est pas comme en Suède ou en Finlande, où on peut se permettre d’occuper tout l’espace de la route. Ici, les grosses pierres situées sur le bas-côté de la piste sont autant de pièges à éviter."

M-Sport pointe actuellement à la troisième place du championnat des constructeurs, avec 48 points. L’équipe britannique devance Citroën de six petites unités, et devra prendre garde à la remontée amorcée par l’équipe française lors du Rallye du Mexique. Elfyn Evans est le mieux placé des pilotes M-Sport. Le Gallois navigue à la cinquième place du général avec 26 points au compteur.

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Argentine
Pilotes Ott Tänak , Elfyn Evans
Type d'article Actualités
Tags elfyn evans, ford fiesta rs wrc, m-sport, ott tanak, rallye du mexique