Mäkinen - Ogier a bien fait de ne pas signer chez Toyota

partages
commentaires
Mäkinen - Ogier a bien fait de ne pas signer chez Toyota
Par : Jean-Philippe Vennin
20 déc. 2016 à 09:00

Le patron de l'équipe Toyota Gazoo Racing en rallye est revenu sur le test effectué par le champion du monde au volant de la Yaris WRC, et sur l'engagement de Jari-Matti Latvala confirmé la semaine dernière.

Toyota Racing, Toyota Yaris WRC 2017
Toyota Racing, Toyota Yaris WRC 2017
Sébastien Ogier, Volkswagen Motorsport
Détails de la Toyota Racing, Toyota Yaris WRC 2017
Toyota Racing, Toyota Yaris WRC 2017
Toyota Racing, Toyota Yaris WRC 2017

Cible prioritaire de Toyota, mais aussi de M-Sport avec qui il allait finalement tomber d'accord, Sébastien Ogier a pu bénéficier, fin novembre, d'une séance de test avec chacune de ces deux équipes avant de faire son choix. Ayant piloté la Toyota la veille du jour où il a pris le volant de la Ford, le Français a semble-t-il très vite signifié à la nouvelle équipe basée en Finlande, dans les locaux de la structure créée par Tommi Mäkinen, qu'il ne la rejoindrait pas en 2017.

Il [Ogier] a fait un petit test mais il avait d'autres plans”, a déclaré Mäkinen lors de la présentation de l'équipe et de la voiture, jeudi dernier, confirmant ainsi que la balance penchait alors déjà nettement du côté de M-Sport dans l'esprit du pilote.

Sébastien a choisi un autre chemin et il a fait la bonne chose à faire s'il n'était pas totalement satisfait de ce qu'il a vu chez nous. S'il n'était pas convaincu, cela était bon aussi pour nous”, a ajouté le Finlandais, laissant entendre que cela, à défaut d'avoir permis d'identifier certaines sur lesquelles œuvrer en priorité dans ce laps de temps très court, avait pu d'une certaine façon donner un coup de fouet à son équipe.

Un test tronqué ?

L'autre quadruple Champion du monde, comme Ogier, qui dirige cette nouvelle aventure de Toyota en WRC, a ensuite donné quelques précisions sur les conditions, pas vraiment bonnes selon lui, dans lesquelles s'était déroulée cette courte séance d'essais.

Je peux dire que, quand il a testé pour nous, nous l'avons fait sur une portion d'asphalte particulièrement trompeuse”, a reconnu Mäkinen. “Je ne pense pas que c'était un vrai test et la voiture n'a pas démontré ce dont elle était capable.”

Propos recueillis par Giacomo Rauli

Article suivant
Toyota "déteste perdre, et cela s'applique au WRC"

Article précédent

Toyota "déteste perdre, et cela s'applique au WRC"

Article suivant

Mikkelsen pilotera une Skoda R5 au Monte-Carlo

Mikkelsen pilotera une Skoda R5 au Monte-Carlo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier
Auteur Jean-Philippe Vennin