Une mauvaise fiabilité est "inacceptable" pour Hyundai

partages
commentaires
Une mauvaise fiabilité est "inacceptable" pour Hyundai
Par :
Co-auteur: Jean-Philippe Vennin
10 mars 2019 à 15:00

Le directeur de l'équipe Hyundai, Andrea Adamo, estime que l'abandon de Dani Sordo alors qu'il luttait pour la tête du Rally Mexico, vendredi, est inacceptable.

L'Espagnol, qui effectue ce week-end sa première participation de l'année en Championnat du monde après que Sébastien Loeb a piloté la troisième i20 WRC au Monte-Carlo et en Suède, n'était qu'à 4"6 du leader, Sébastien Ogier, quand il a dû renoncer en raison d'un problème électrique avant la spéciale de Las Minas (ES7).

"Quand on a une voiture qui n'est pas aussi compétitive que celle de tête, on ne peut pas se permettre un abandon pour raison de fiabilité, et c'est pourquoi je suis déçu. C'était de notre faute", a déclaré Adamo à Motorsport.com.

Lire aussi :

Cette journée de vendredi a été particulièrement difficile pour Hyundai, avec une crevaison coûteuse en temps pour Thierry Neuville et surtout un choc, éliminatoire également, avec une pierre pour Andreas Mikkelsen qui occupait la tête du rallye. Mais il s'agissait là de faits de course absolument pas dus à la voiture elle-même.

Concernant l'abandon de Mikkelsen, Adamo a commenté : "Je ne sais pas si j'aurais pu éviter [la pierre], car je n'ai jamais été pilote. Je peux parler de ce que je connais – on a fait une erreur car on a eu un problème technique [sur la voiture de Sordo]."

La frustration a été grande pour l'Espagnol, connu de longue date pour être un spécialiste du goudron mais qui a confirmé qu'il faut désormais clairement compter avec lui également sur terre.

"Je me suis senti immédiatement à l'aise", a-t-il expliqué. "On a fait quelques très bons chronos. On était deuxième au général, à seulement quatre secondes de la tête, quand on a rencontré un souci électrique après la spéciale d'Ortega [ES6]. On a dû s'arrêter sur la liaison et réparer, mais il n'y avait aucune chance [d'y parvenir]."

"On avait une véritable opportunité d'obtenir un bon podium ici – voire mieux – mais ça n'a pas été possible, ce qui est vraiment dommage pour toute l'équipe."

Trois spéciales ce dimanche

Repartis samedi matin en Rally2 avec de lourdes pénalités, tout comme Mikkelsen, Sordo est remonté dans le top 10 mais il peut difficilement espérer gagner plus d'une autre position durant la troisième étape, ce dimanche, si ceux qui le précèdent ne rencontrent aucun souci. Mikkelsen est pour revenu en 11e position, assez loin des points.

Seul pilote Hyundai non passé par la case Rally2, Thierry Neuville est un quatrième esseulé avant les trois spéciales encore à disputer, dont la première débutera à 16h03.

Article suivant
ES13 à 18 - Derrière Ogier, Evans fait de la résistance

Article précédent

ES13 à 18 - Derrière Ogier, Evans fait de la résistance

Article suivant

LIVE - Suivez le Rallye du Mexique en direct

LIVE - Suivez le Rallye du Mexique en direct
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Pilotes Dani Sordo , Andreas Mikkelsen
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur David Evans
Soyez le premier à recevoir toute l'actu