Meeke à 16 km de sa première victoire en WRC
Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team

Le premier passage du jour sur la spéciale d'El Condor vient de s'achever avec le meilleur temps d'Andreas Mikkelsen en 13m09.8s. L'intérêt de la course s'est porté cependant sur la lutte entre les deux coéquipiers chez Citroën, Kris Meeke et Mads Ostberg.

Le premier nommé semble plus que jamais en posture pour remporter son premier rallye en mondial. Meeke dispose en effet à présent de 27 secondes d'avance sur Ostberg après le premier run sur El Condor. Un avantage réduit par rapport à hier soir, mais qui devrait s'avérer suffisant pour le Britannique.

Étape 2 : Kris Meeke persiste et signe !

De son côté Jari-Matti Latvala, qui occupait la troisième place au général, a été contraint à l'abandon. Le Finlandais s'est trouvé en difficulté dès la liaison menant à cette première spéciale du jour. Arrêté sur le routier en raison d'un problème lié à l'arrivée d'essence au niveau de l'un des quatre cylindres de son bloc Volkswagen, il s'est présenté au départ de l'ES avec deux minutes de retard. Ses efforts se sont finalement avérés vains, puisqu'il a été contraint de s'arrêter définitivement.

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, la mésaventure de Latvala permet à Elfyn Evans (M-Sport) de prendre la troisième place temporaire de l'épreuve. Le Gallois est en passe de réaliser son meilleur résultat en WRC. Sa forte régularité, déjà observée en ce début de saison, continue donc de faire forte impression.

A noter la nouvelle belle performance de Dani Sordo, deuxième meilleur temps sur la spéciale, juste devant Sébastien Ogier et Ostberg. L'Ibère, bien remis de son pépin mécanique de la veille, évolue à la septième position au classement général. Il peut raisonnablement viser la sixième place finale, la position étant actuellement occupée par Khalid Al-Qassimi (Citroën), à seulement 1.8 seconde devant lui.

Le début du second passage sur El Condor, ultime spéciale du rallye, est prévu à 17h08 heure française. Sauf problème technique de dernière minute, Kris Meeke semble donc dans une position idéale pour remporter le premier rallye WRC de sa carrière dans les deux prochaines heures et devenir le premier Britannique à s'imposer depuis Colin McRae.

partages
Nouvelles rassurantes des spectateurs blessés en Argentine

Article précédent

Nouvelles rassurantes des spectateurs blessés en Argentine

Article suivant

Kris Meeke débloque son compteur de victoires en Argentine!

Kris Meeke débloque son compteur de victoires en Argentine!

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Argentine
Pilotes Kris Meeke
Auteur Willy Zinck