Meeke vers un retour en WRC en 2019

partages
commentaires
Meeke vers un retour en WRC en 2019
Par : David Evans
10 oct. 2018 à 10:35

Le Britannique, évincé par Citroën en mai dernier, va reprendre du service dans le Championnat du monde des Rallyes l'an prochain chez Toyota.

Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Craig Breen, Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Citroën World Rally Team

Kris Meeke va faire son retour en Championnat du monde des Rallyes avec Toyota l'an prochain. L'annonce de l'arrivée du Britannique aux côtés d'Ott Tänak et Jari-Matti Latvala dans la Yaris WRC devrait être faite la semaine prochaine. Le retour de Meeke va suivre l'annonce du passage d'Esapekka Lappi de Toyota à Citroën, qui devrait avoir quant à elle lieu à Paris le 18 octobre prochain.

Les sources de Motorsport.com ont confirmé que Meeke est parvenu à un accord avec Toyota la semaine dernière. Le patron de l'équipe nippone, Tommi Makinen, est cependant resté muet sur les détails du line-up de 2019, mais a reconnu que Meeke et Craig Breen étaient envisagés pour rejoindre Toyota.

Peu d'options pour le championnat des constructeurs

"Ils ont tous les deux le potentiel", a-t-il déclaré. "Et en étant réaliste nous n'avons pas beaucoup d'options si nous voulons jouer le championnat des constructeurs [la saison prochaine]. Nous nous préparons pour de possibles changements [dans l'équipe]. Nous recherchons de potentielles alternatives, et nous avons de bonnes opportunités. Il n'y a rien à dire pour le moment. Nous sommes en train de travailler avec le Japon sur le sujet à l'heure actuelle."

Tänak a pour sa part admis qu'il pouvait comprendre les bénéfices à tirer d'un remplacement de Lappi par Meeke. L'Estonien s'est ainsi confié à Motorsport.com : "Ce n'est pas mon choix, ce n'est pas ma décision, mais Kris est un pilote rapide, nous savons tous cela. Dans l'ensemble, je pense que cela serait un solide line-up [le fait d'avoir le Britannique au sein de l'équipe]."

Lire aussi :

Meeke, qui a été limogé par Citroën au mois de mai, était en Amérique la semaine dernière et n'a pas voulu s'étendre sur son futur. Il sera en tout état de cause de retour dans une voiture de rallye cette semaine, pour le RallyLegend de Saint-Marin. Meeke partagera ainsi le volant d'une Ford Fiesta RS WRC avec Derek Ringer, l'homme qui a officié aux côtés de Colin McRae lors du titre de l'Écossais en 1995.

"Le contrat de Meeke est fait", a déclaré une source à Motorsport.com. "Nous savons qu'il va faire le déplacement en Finlande. C'est un moment excitant pour Toyota – le fait d'avoir trois pilotes si rapides, et tous en mesure de remporter la victoire sur chaque épreuve. Nous avons pu constater la vitesse de Meeke sur toutes les surfaces, il a dominé en Corse, et il s'est imposé en Finlande. C'est très spécial pour les Finlandais, ça leur montre ce dont il est capable – ça rend l'équipe chaleureuse auprès de lui."

Un retour bienvenu pour Ogier

Le tenant du titre Sébastien Ogier a connu par le passé quelques différends avec Meeke, mais les deux hommes ont été proches ces dernières années, et le Français a déclaré qu'il aimerait voir son rival faire son retour au volant d'une WRC.

"Bien sûr, ce serait bien de l'avoir de nouveau parmi nous", a assuré le Français. "Il fait partie des gars les plus rapides dans le Championnat du monde. Les gens peuvent dirent qu'il a manqué de régularité durant sa carrière, mais, vous savez, ce gars, il sait comment aller vite, et il est en mesure de remporter des rallyes. En plus de cela, c'est un pilote spectaculaire, et nous savons que les fans aiment regarder ce type de pilotes. Si ces rumeurs sont vraies, alors bien sûr que nous aimerions le voir de retour dans le championnat l'an prochain."

Prochain article WRC
Tänak : "C'est la pire chose que j'aie jamais ressentie"

Article précédent

Tänak : "C'est la pire chose que j'aie jamais ressentie"

Article suivant

Neuville : La lutte pour le titre ira jusqu'à la dernière spéciale

Neuville : La lutte pour le titre ira jusqu'à la dernière spéciale
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Kris Meeke
Équipes Toyota Racing
Auteur David Evans
Type d'article Actualités