Mikkelsen au Portugal, mais pas comme il voudrait

partages
commentaires
Mikkelsen au Portugal, mais pas comme il voudrait
Par : Jean-Philippe Vennin
3 mai 2017 à 15:00

Ses démarches pour disposer d'une WRC lors de la prochaine manche de la saison n'ayant pas été couronnées de succès, l'ancien pilote Volkswagen retrouvera pour la troisième fois cette année le volant d'une Škoda Fabia R5.

Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Skoda Fabia R5, Skoda Motorsport
Les vainqueurs du WRC2 Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Skoda Fabia R5
Andreas Mikkelsen
Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Skoda Fabia R5
Andreas Mikkelsen
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Skoda Fabia R5, Skoda Motorsport
Pontus Tidemand, Jonas Andersson, Skoda Fabia R5

Récemment au centre d'une rumeur concernant son éventuel arrivée chez Hyundai au volant d'une quatrième voiture officielle, après qu'il a effectué un test avec cette équipe (mais seulement pour palier l'absence d'un de ses titulaires, à en croire celle-ci), Andreas Mikkelsen a quitté l'Argentine aussitôt après les reconnaissances, la semaine dernière, pour reprendre sa quête d'un retour prochain au volant d'une World Rally Car.

Ce ne sera pas pour la prochaine manche au Portugal, du 18 au 21 mai, puisque le Norvégien y pilotera une Škoda Fabia R5 officielle tout comme il l'avait fait au Monte-Carlo et au Tour de Corse où il a dominé par deux fois la catégorie.

"Nous engageons deux voitures au Portugal", a confirmé le directeur de Škoda Motorsport, Michal Hrabanek. "L'une sera pour Pontus [Tidemand] et nous avons demandé à Andreas de piloter l'autre."

Également pilote officiel de la marque, Jan Kopecky disputera le même week-end une manche du championnat national tchèque.

Le titre toujours jouable

Ses deux premiers rallyes s'étant déroulés sur asphalte, le Portugal sera pour Mikkelsen le premier sur terre au volant de cette voiture. Il l'a toutefois déjà pilotée lors d'essais sur cette surface en début de saison, et devrait disposer d'une journée de test avant le départ.

À noter que même s'il a affirmé, après sa victoire en Corse, ne pas avoir l'intention de jouer le titre en WRC2, les chances de Mikkelsen resteront bien réelles après le Portugal au cas où il n'ait finalement aucune ouverture en WRC. Ce rendez-vous est en effet le premier des trois auxquels tout candidat au titre de la catégorie doit impérativement participer pour prétendre à la couronne.

Avec David Evans

Prochain article WRC
Meeke : La performance d'Evans n'est pas due à ses pneus

Previous article

Meeke : La performance d'Evans n'est pas due à ses pneus

Next article

Les 20 meilleures photos de la fin du Rallye d'Argentine

Les 20 meilleures photos de la fin du Rallye d'Argentine

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Pilotes Andreas Mikkelsen
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités