Richard Millener : "Travailler dur pour arriver à ça, c'est décevant"

Après la violente sortie de route de Teemu Suninen survenue dès la première spéciale du Rallye Monte-Carlo 2021, Richard Millener, directeur de M-Sport, a eu du mal à cacher sa déception.

Parti sur un très gros rythme avec les meilleurs intermédiaires à moins d'un kilomètre de l'arrivée de l'ES1 Saint-Disdier-En-Dévoluy - Corps, Teemu Suninen a perdu le contrôle de sa Fiesta WRC. Après un lourd impact contre un talus, l'équipage Finlandais est parti en tonneaux avant de terminer sa course en contrebas dans les arbres. Si Mikko Markkula et son pilote sont sortis indemnes de cette impressionnante cabriole, la Fiesta WRC numéro 3 a quant à elle largement souffert et ne devrait logiquement pas reprendre la course ce week-end en raison des lourds dommages subis.

Interviewé au micro de WRC+ quelques minutes après le crash du Finlandais, Richard Millener a fait part de sa déception. "Nous avons travaillé dur ces dernières semaines pour être ici et nous avons fait quatre jours de tests pour arriver à ça. C’est décevant", a précisé le directeur de l'équipe Britannique avant de rappeler les consignes pourtant dictées avant le départ. "Dès le début, nous avions clairement indiqué que ce serait un très long rallye." Après toutes les péripéties subies par son équipe pour être présente au départ de la classique monégasque, il ne fait nul doute qu'il aurait apprécié un scénario radicalement différent.

Lire aussi :

Ayant du mal à cacher son désarroi, le pilote M-Sport a également pris la parole suite à sa lourde erreur. "C’est dommage que la saison ait commencé comme ça. J’ai perdu la trajectoire, j’ai tapé un talus, la Fiesta a fait des tonneaux et je suis descendu dans un fossé. Heureusement, nous allons bien mais malheureusement on ne peut pas dire la même chose pour la voiture. Je me sens désolé pour l’équipe."

Engagé cette année sur un programme partiel en alternance avec Adrien Fourmaux sur la seconde Fiesta WRC, le Finlandais n'a clairement pas marqué les esprits pour les raisons escomptées. Quelques heures avant cette mésaventure, il avait pourtant tenu un discours diamétralement opposé en conférence de presse : "Pour le moment, nous n’avons que six rallyes au programme, donc bien sûr je dois prouver que je mérite de disputer toute la saison. Nous avons essayé de choisir les rallyes où je peux être plus fort."

partages
commentaires
Ott Tänak déjà chaud, Teemu Suninen refroidi !

Article précédent

Ott Tänak déjà chaud, Teemu Suninen refroidi !

Article suivant

Ott Tänak : "Dans les Alpes, nous pouvons nous attendre à tout"

Ott Tänak : "Dans les Alpes, nous pouvons nous attendre à tout"
Charger les commentaires