Nandan : Hyundai et Neuville leaders grâce à des progrès multiples

partages
commentaires
Nandan : Hyundai et Neuville leaders grâce à des progrès multiples
Par :
27 juin 2018 à 16:20

Dans une interview accordée à Motorsport.com, le team principal de Hyundai explique comment il a réussi à mener l'équipe coréenne en tête du WRC.

Tous les acteurs du Championnat du monde des Rallyes observent actuellement la pause estivale, qui se prolongera jusqu'à la dernière semaine de juillet, date à laquelle le Rallye de Finlande sonnera l'heure de la reprise.

Les protagonistes indiscutables de cette première partie de championnat ont été Hyundai Motorsport et Thierry Neuville, respectivement en tête du championnat constructeurs et pilotes. Pour la première fois depuis 2014, année où la marque coréenne a fait son entrée en WRC, le team basé à Alzenau (Allemagne) a bouclé la première partie de la saison en tête, et ce grâce à une excellente gestion de son matériel, ainsi que de ses ressources humaines et économiques.

Tout semble fonctionner à la perfection, ou presque, pourtant depuis l'année dernière, l'équipe n'a réalisé que peu de changements. Pour comprendre ce qui a été modifié chez Hyundai, Motorsport.com s'est entretenu avec Michel Nandan, directeur du département sportif du constructeur coréen, quelques jours après la victoire splendide, mais inattendue, obtenue au Rallye d'Italie-Sardaigne.

"Nous avons progressé depuis l'année dernière, nous sommes à présent en tête et je crois une c'est dû à un ensemble de nombreux facteurs", explique Michel Nandan. "Avant toute chose, nous avions un problème de fiabilité sur la i20. Il est vrai que Thierry a manqué deux victoires qu'il aurait dû remporter [au Monte-Carlo et en Suède, ndlr], parce qu'il était premier et qu'il dominait. Le team n'a pas changé, mais nous nous sommes fortement concentrés sur les petits défauts de la voiture en termes de fiabilité et cela a clairement aidé."

Michel Nandan, team principal de Hyundai Motorsport

"Il est vrai aussi qu'à partir du milieu de la saison 2017, Thierry a véritablement accompli d'importants progrès en termes de gestion de course. Il a clairement appris durant toutes ces années. Il est désormais en mesure de très bien gérer la course, même en étant sous pression, et il a encore démontré [en Sardaigne] qu'il est capable d'aller à la limite sans commettre d'erreurs."

"En somme, c'est un ensemble de choses. La voiture se comporte mieux, Thierry a aussi de meilleurs réglages, qui lui plaisent plus. C'est une série de facteurs qui nous permettent d'être là où nous sommes en ce moment."

La délicate gestion de quatre équipages

Cette saison, la maturité acquise par Neuville se révèle essentielle, tout comme la parfaite gestion des quatre pilotes actuellement sous contrat avec la marque. Outre le pilote belge et Andreas Mikkelsen, engagés à plein temps, Dani Sordo et Hayden Paddon s'alternent au volant de la i10 numéro 6. Celui qui est aligné sur un rallye est celui qui, selon les responsables de l'équipe, a le plus de chances d'être compétitif sur ce terrain spécifique et, dans ce contexte, tous deux obtiennent d'excellents résultats.

"Avec nos pilotes – nous en avons quatre pour trois voitures –, ça n'est pas facile", poursuit Nandan. "La gestion de nos pilotes est un peu complexe. Cependant, nous avons géré la troisième voiture de façon à placer sur les courses les plus appropriées les pilotes qui sont les plus rapides sur certains terrains. Sordo, par exemple, a fait un travail exceptionnel depuis le début de l'année. En comparaison de l'année dernière, il a eu moins de problèmes techniques, mais pour moi il fait une excellente année et a démontré qu'il était au niveau des meilleurs."

"La saison est encore longue, car il reste six courses et nous devons rester concentrés sur le championnat. Nous devons absolument continuer à travailler sur la voiture, car nous savons qu'elle a quelques défauts, particulièrement sur asphalte. Nous ne savons pas si nous serons compétitifs en Finlande. Il y aura des choses à tester et à vérifier. Mais continuons sur cette lancée [si nous le pouvons], c'est-à-dire en gagnant quand nous pouvons gagner et, quand nous ne le pouvons pas, en terminant sur le podium ou quatrième. Nous devons faire en sorte de bien gérer les courses pour gagner le titre."

Article suivant
Toyota ouvert à un test WRC avec Räikkönen

Article précédent

Toyota ouvert à un test WRC avec Räikkönen

Article suivant

Beaucoup de changements pour l'itinéraire du Rallye d'Australie

Beaucoup de changements pour l'itinéraire du Rallye d'Australie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Giacomo Rauli
Soyez le premier à recevoir toute l'actu