ES9 à 12 - Neuville creuse légèrement l'écart avec Ogier

partages
commentaires
ES9 à 12 - Neuville creuse légèrement l'écart avec Ogier
Par : Jean-Philippe Vennin
21 janv. 2017 à 12:30

Le pilote Hyundai a légèrement augmenté son avance sur celui de M-Sport après les quatre spéciales de la matinée de samedi, et les positions semblent assez stabilisées.

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Skoda Fabia R5, Skoda Motorsport
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team

Thierry Neuville a commencé la journée par un meilleur chrono sur les 31,17 km de Lardier-et-Valença - Oze (ES9). Il a ensuite davantage géré son avance dans les 16,78 km de La-Bâtie-Montsaléon - Faye (ES10) puis lors des seconds passages dans ces deux mêmes spéciales.

Leader du rallye depuis le début de celui-ci jeudi soir, le Belge compte donc 51”0 d'avance sur Sébastien Ogier alors qu'elle était de 45”1 au départ de la deuxième étape.

Le pilote Hyndai a pu creuser ainsi légèrement l'écart à la faveur d'un chrono décevant du champion du monde entitre dans l'ES10, avant un meilleur temps dans l'ES11, puis d'une petite erreur du Français qui a sous-viré dans un champ de l'ES12.

Ott Tänak est toujours troisième sur la seconde Fiesta M-Sport mais l'Estonien a perdu régulièrement du temps, notamment dans l'ES11 où il a rencontré des soucis d'électronique. Il s'est retrouvé avec des changements de rapport s'effectuant tout seuls, et sans direction assistée. Mais ces problèmes ont été résolus avant l'ES12 et l'Estonien, à 38”8 d'Ogier, semble désormais assurer sa troisième place car son avance sur Jari-Matti Latvala est conséquente.

Cette deuxième journée, disputée sur des routes plus propres avec moins de neige et de glace, a été marquée par le retour en forme de l'autre Fiesta d'Elfyn Evans, qui ouvre la route et a signé deux temps scratchs dans les ES10 et 12. Le Gallois est remonté à la septième place du général, derrière Dani Sordo (Hyundai) et Craig Breen (Citroën DS3). Il précède les premiers concurrents du WRC2, toujours emmenés par Andreas Mikkelsen et sa Skoda.

Reparti en Rally2 après son abandon d'hier, Kris Meeke a encore perdu beaucoup de temps dans l'ES10 en raison d'un souci mécanique (commutateur d'allumage) sur sa Citroën C3 WRC.

Une seule spéciale est au programme de ce samedi après-midi, à 15h03, avant le retour sur Monaco.

 
Prochain article WRC
ES13 - Neuville tape, Ogier prend la tête !

Previous article

ES13 - Neuville tape, Ogier prend la tête !

Next article

Paddon en appelle à la responsabilité de tous

Paddon en appelle à la responsabilité de tous