Neuville et Hyundai proches d'un nouvel accord

partages
commentaires
Neuville et Hyundai proches d'un nouvel accord
Par : David Evans
14 août 2018 à 10:13

Leader du championnat WRC, Thierry Neuville s'approche d'un nouvel accord avec Hyundai, mais l'identité de ses coéquipiers 2019 reste indécise.

Thierry Neuville, qui compte actuellement 21 points d'avance sur le Champion en titre Sébastien Ogier au classement général, a clairement exprimé son souhait de rester chez Hyundai pour une sixième saison, et un nouveau contrat ne semble être qu'une formalité désormais. Le team manager Alain Penasse indique également que Hyundai est à pied d'œuvre pour conserver Neuville.

"Bien sûr, nous voulons assurer la présence de Thierry pour l'avenir, ce n'est pas un secret", commente Penasse pour Motorsport.com. "Il s'agit juste de trouver un accord pour notre alliance."

Lire aussi :

Andreas Mikkelsen, coéquipier de Neuville à plein temps cette année, fait partie des deux seuls pilotes d'usine WRC sous contrat pour la saison prochaine, avec le pilote Toyota Ott Tänak. Penasse a confirmé que Mikkelsen disposait d'un accord pour continuer de piloter une i20 Coupe WRC en 2019, mais a refusé d'indiquer si son contrat garantissait une saison complète.

 

Photo de:

 

Photo de:

Mikkelsen est arrivé chez Hyundai pour les trois dernières manches de la saison dernière et s'est montré rapide d'emblée, leader en Espagne et en Australie malgré son manque d'expérience avec la i20. Sa campagne 2018 a été bien plus dure, avec un seul podium jusqu'à présent. Le Norvégien a mené à deux reprises cette année, en Sardaigne avant un problème de boîte de vitesses et en Argentine avant une crevaison, mais a exprimé sa frustration vis-à-vis des performances de Hyundai en Finlande après un accident.

Mikkelsen insiste sur le fait que le management de Hyundai est convaincu par ses performances malgré ces résultats décevants : "Il faut toujours avoir des résultats, mais mon équipe, elle sait ce que nous avons fait. Elle sait ce qui a été technique et ce qui a été de notre faute. Nous menions les trois derniers rallyes sur terre avant des problèmes techniques, ce n'est qu'une question de temps avant que nous soyons de retour au sommet pendant un rallye entier."

"Par conséquent, je ne suis pas inquiet. Les bonnes personnes, elles savent. Mais pour ceux qui ne suivent pas de très près, ça n'a pas l'air génial. Quant à ce qui nous attend, nous devrions être compétitifs en Turquie. C'est un endroit où il y a beaucoup d'adhérence, c'est sinueux et accidenté, et au Rally GB, où les routes sont pleines d'ornières, ce sera bien. Tant que nous avons quelque chose à quoi nous accrocher, ça va."

Prochain article WRC
Østberg : La Finlande, la 2e place la plus importante de ma vie

Previous article

Østberg : La Finlande, la 2e place la plus importante de ma vie

Next article

Avec le retour du Japon, Toyota veut d'autres marques nippones en WRC

Avec le retour du Japon, Toyota veut d'autres marques nippones en WRC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur David Evans
Type d'article Actualités