Neuville dit craindre Ogier plus que Tänak

partages
commentaires
Neuville dit craindre Ogier plus que Tänak
Par : David Evans
4 oct. 2018 à 17:07

Sébastien Ogier est l'homme que Thierry Neuville dit craindre le plus dans la lutte pour le titre, cette année, en Championnat du monde des Rallyes.

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Sébastien Ogier, M-Sport Ford WRT
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC

À la question, posée par Motorsport.com, de savoir lequel de ses deux rivaux – Ogier et Ott Tänak – il redoutait le plus, le pilote Hyundai a répondu qu'ils étaient capables l'un et l'autre de coiffer la couronne. Mais il a ajouté que le Champion en titre était celui qui lui causait le plus d'inquiétude, même si le Français de Ford M-Sport compte 23 points de retard sur lui à trois manches de la fin de saison. Le pilote Toyota, pour sa part, ne pointe qu'à 13 unités du Belge.

"Ogier", a-t-il donc lancé pour répondre à la question. "Pour moi, Ogier est l'homme à battre. Il est cinq fois Champion et il est fort sur tous les rallyes. Au final, il est fort sur chaque rendez-vous. C'est très difficile de le battre."

Lire aussi :

En sa qualité de leader du championnat, Neuville ouvrira la route, vendredi, sur les spéciales tracées dans le centre du Pays de Galles. Traditionnellement, cette position a été avantageuse dans les conditions humides et boueuses de ce rallye. Mais le Belge n'est pas sûr que ce sera le cas cette fois.

"Je ne sais pas vraiment, car je n'ai jamais été le premier sur la route [au Rallye de Grande-Bretagne]", a-t-il expliqué. "Mais je ne pense pas que la route changera tant que ça, je ne pense pas que où l'on est sur la route fera une grande différence. Si la pluie arrive, alors peut-être que ça changera."

"Nous nous battrons de nouveau en tête, j'en suis pleinement convaincu, et le principal objectif pour ce week-end est de creuser l'écart à nouveau. On a manqué une opportunité de le faire en Turquie, [mais] on pourrait faire un grand pas en avant ici."

"Si la pluie arrive durant le week-end, nous serons alors dans la même situation [le règlement stipulant que l'ordre de départ du samedi et du dimanche est inversé par rapport au classement de la veille], et c'est le plus important d'être à la même place qu'Ogier et Tänak. Mais j'espère qu'on sera derrière, ça voudra dire qu'on est en tête !"

Prochain article WRC
Les horaires de toutes les spéciales du Rallye de Grande-Bretagne

Article précédent

Les horaires de toutes les spéciales du Rallye de Grande-Bretagne

Article suivant

Loeb pourrait retrouver encore Citroën (et Ogier) en 2019

Loeb pourrait retrouver encore Citroën (et Ogier) en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Grande-Bretagne
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur David Evans
Type d'article Actualités