WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Neuville : "On peut voir les progrès, et c'est le principal"

partages
commentaires
Neuville : "On peut voir les progrès, et c'est le principal"
Par :
28 avr. 2019 à 18:44

Après un début de saison mitigé au cours duquel Hyundai a semblé un peu à la peine pour rester avec Toyota et Citroën, Thierry Neuville a ajouté ce week-end en Argentine une seconde victoire à celle obtenue au Tour de Corse il y a un mois.

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC avec Andrea Adamo, directeur de Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC celebrate their victory
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC avec Andrea Adamo, directeur de Hyundai Motorsport

Dans le sillage des Toyota de Kris Meeke et Ott Tänak le premier jour, Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul ne se sont pas privés de prendre la tête en fin de première étape, vendredi soir, quand les deux pilotes de la marque japonaise ont rencontré des problèmes. Ils n'ont plus quitté le commandement, et se sont même permis d'empocher trois points de bonus supplémentaires en signant le troisième chrono dans la Power Stage concluant le rallye, ce dimanche.

"C'est un feeling génial, honnêtement. Je dois dire qu'on a eu une voiture géniale tout le week-end, je me suis senti très à l'aise avec. C'est le résultat d'un gros effort de l'équipe, tout le monde a travaillé très dur, ensemble, non seulement ici mais aussi en Allemagne [à Alzenau, où est basé Hyundai Motorsport]. On peut voir les progrès, c'est la chose principale, et nous sommes très reconnaissants pour cela", a déclaré le Belge à WRC All Live au point stop de cette dernière spéciale. Il a toutefois rappelé aussi à plusieurs reprises, durant le rallye, que suivre les Toyota n'était pas facile quand elles attaquaient et ne rencontraient pas de problèmes. 

Lire aussi:

Le handicap d'ouvrir la route – en qualité de leader du championnat – a été atténué, vendredi en Argentine, par les mauvaises conditions météo puisque la terre avait été remplacée par de la boue après les pluies diluviennes tombée au cours des derniers jours sur la région de Villa Carlos Paz. Cela a sans doute aidé Neuville à se maintenir parmi les plus rapides, mais il sait que ce ne sera pas toujours le cas – et c'est pourquoi ce qui est pris n'est plus à prendre dans la course au titre.

"Maintenant, il faut se tourner vers les rendez-vous à venir. On a pris de bons points pour le championnat, mais bien sûr, ceux-ci pourraient être plus difficiles", a ajouté le quadruple vice-Champion du monde dont c'est peut-être enfin l'année. "Le Chili [prochaine manche de la saison, dans deux semaines], on ne connaît pas, cela va être une course très intéressante. Mais lors du retour en Europe, si nous sommes toujours en tête [du championnat], ce sera un peu plus difficile avec le balayage."

"Pour l'instant, nous sommes contents de ce que nous faisons et nous pouvons être très fiers de ce que nous avons accompli ce week-end."

Le directeur de l'équipe Hyundai, Andrea Adamo, a pour sa part reconnu, comme en Corse, qu'une grande part revenait à ses équipages dans les résultats actuels. 

 

Article suivant
Championnat - Neuville et Hyundai creusent l'écart

Article précédent

Championnat - Neuville et Hyundai creusent l'écart

Article suivant

Ogier "content du résultat, pas de la performance"

Ogier "content du résultat, pas de la performance"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Argentine
Catégorie Jour 4
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin