WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Neuville s'interroge sur le niveau de performance de sa voiture

partages
commentaires
Neuville s'interroge sur le niveau de performance de sa voiture
Par :
11 mars 2019 à 13:00

Le pilote Hyundai estime qu'il manque quelque chose à sa voiture en termes de performance, sans savoir dire quoi, même si cela n'a pas été forcément évident au Mexique en observant ses chronos et ceux de ses équipiers.

Deuxième sur la route vendredi pour la première étape, du fait de sa deuxième place au championnat entre Ott Tänak et Sébastien Ogier, Neuville a perdu le contact direct avec les leaders dès la deuxième spéciale du jour en raison d'une crevaison. Mais alors que cette position de départ semblait, de l'extérieur, suffire à expliquer des performances un peu en-deçà, les propos de Neuville aux points stops successifs des spéciales laissaient penser qu'elle n'en était pas la seule cause.

Cela, alors même que les chronos des autres i20 WRC d'Andreas Mikkelsen et Dani Sordo, certes partis bien après lui dans l'ordre de départ, ont été de tout premier ordre jusqu'aux abandons du Norvégien et de l'Espagnol, après respectivement un choc avec une pierre et un souci électrique qui a provoqué l'ire du directeur de l'équipe, Andreas Adamo. Ils étaient en effet à la lutte avec Sébastien Ogier pour la tête du rallye, que Mikkelsen a même occupée un moment.

Lire aussi :

"La moindre des choses qu'on puisse dire, c'est que c'était un week-end difficile pour nous", a réagi Neuville, finalement quatrième de son 100e rallye du WRC, ce dimanche au micro de la RTBF. "Ça a mal commencé avec la crevaison dans la deuxième spéciale. On a essayé de suivre les autres, mais ce n'était pas possible avec nos propres forces. On avait pourtant la sensation de bien faire, même s'il manquait quelque chose."

"Je ne sais pas ce qu'il manque au niveau de la performance, mais il manque quelque chose. On n'a pas été capable d'afficher la compétitivité de la Suède et du Monte-Carlo. Le débriefing sera comme d'habitude : constructif. Il n'y a pas de panique. On se retrouve à dix points du leader au lieu de sept en début de week-end, ce n'est pas catastrophique."

Neuville et Hyundai ont tous deux perdu une place dans leur championnat respectif, pour se retrouver troisièmes derrière Ogier et Citroën, vainqueurs au Mexique.

Article suivant
Meeke présente ses excuses à l'équipe Citroën

Article précédent

Meeke présente ses excuses à l'équipe Citroën

Article suivant

Le Mexique admet avoir été en dessous de ses standards

Le Mexique admet avoir été en dessous de ses standards
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin