WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Neuville veut un directeur de course permanent en WRC

partages
commentaires
Neuville veut un directeur de course permanent en WRC
Par :
Co-auteur: Jean-Philippe Vennin
30 mai 2019 à 10:59

Le pilote Hyundai a lancé un appel auprès de la FIA pour qu'un officiel permanent soit nommé sur le Championnat du monde des Rallyes, dont le rôle serait équivalent à celui du Directeur de course en Formule 1.

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC, Sébastien Loeb, Daniel Elena, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC fêtent leur victoire

Thierry Neuville a exprimé cette demande après la décision qui avait été prise de lui attribuer un temps forfaitaire dans la seconde spéciale au Rallye du Chili, il y a trois semaines. Ses efforts dans cette ES2 de Puma avaient été interrompus au drapeau rouge ''pour raison de sécurité'' concernant, avait-on d'abord supposé, des spectateurs placés dans un endroit dangereux sur le parcours.

En réalité, les organisateurs craignaient que l'i20 WRC du Belge ne rattrape la voiture zéro qui emprunte la spéciale juste avant les premiers concurrents. Ainsi Neuville avait-il couvert la majorité de ce secteur chronométré en mode "liaison" plutôt que "compétition", et un temps forfaitaire – plus lent de 6''6 que le chrono du plus rapide, Ott Tänak – lui avait-il été attribué.

Lire aussi :

"Comment ont-il décidé de ce chrono ?", s'était plus tard interrogé Neuville en parlant à Motorsport.com. "Dans la première spéciale, j'avais été 0"7 plus lent que Tänak et dans la troisième, j'ai été 0"7 plus rapide que lui. Mais dans la seconde, ils ont décidé que je perdrais 6"6. Ce genre de situation est toujours frustrant."

"Ce qu'il nous faut, c'est un changement de règlement et faire en sorte qu'il y ait seulement une personne sur chaque manche – comme ils le font en Formule 1. Cette personne pourrait appliquer la même règle à chaque fois et elle aurait une vision claire de ce que nous faisons."

Les espoirs de Neuville que le temps forfaitaire soit modifié avaient été anéantis lors du second passage dans El Puma, qui l'avait vu concéder 17"6 à Tänak. "Ma spéciale a été compromise parce que j'ouvrais la route, j'ai fait de mon mieux mais je ne peux être que frustré", avait-il réagi.

Pas une science exacte

Le Directeur des rallyes à la FIA, Yves Matton, a compris le sentiment de Neuville et admis que l'application de temps forfaitaires n'est pas une science exacte. L'ancien directeur de Citroën Racing a aussi rappelé que le double Champion du monde Timo Rautiainen (copilote de Marcus Grönholm) occupe le rôle défini par Neuville sur la moitié des rallyes cette année.

"Timo est le nouveau délégué sportif et j'ai changé la description de son rôle pour le rapprocher de celui d'un directeur de course, c'est donc un des sujets qu'il suivra", a déclaré Matton. "Il est assez clair pour moi qu'un temps forfaitaire ne sera jamais parfait et je peux vous dire que Thierry n'était pas content, mais deux autres pilotes ne l'étaient pas non plus car ils considéraient que ce chrono était trop bon. Je suis dans ce milieu depuis longtemps et je sais qu'on n'est presque jamais content [avec les temps forfaitaires], et parfois on est content après avoir pensé qu'on ne le serait pas."

Le Rallye du Portugal, septième des 14 manches de la saison, sera à suivre en direct sur Motorsport.com de vendredi à dimanche. Neuville est retombé de la première à la troisième place du championnat après sa violente sortie de route le deuxième jour au Chili, à 12 points de Sébastien Ogier et deux de Tänak. Tous trois comptent deux victoires à ce jour en 2019.

Article suivant
Casse-tête chez Hyundai : quels pilotes aligner en Finlande ?

Article précédent

Casse-tête chez Hyundai : quels pilotes aligner en Finlande ?

Article suivant

Shakedown - Meilleur temps pour Neuville et sa Hyundai

Shakedown - Meilleur temps pour Neuville et sa Hyundai
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur David Evans