De nuit et en sens inverse, Sisteron sera le plus gros défi selon Ogier

partages
commentaires
De nuit et en sens inverse, Sisteron sera le plus gros défi selon Ogier
Par : Basile Davoine
22 janv. 2018 à 17:30

Titré pour la cinquième fois consécutive en WRC l'an passé, Sébastien Ogier s'apprête à remettre son titre en jeu cette semaine.

Détail de la voiture de Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
La Ford Fiesta WRC de Sébastien Ogier exposée
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport, Ford Fiesta WRC
Malcolm Wilson, Sébastien Ogier et Elfyn Evans, M-Sport Ford, lors de la présentation de la saison WRC
Sébastien Ogier et Elfyn Evans, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Podium : deuxième place pour Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Les Champions du monde Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier et Elfyn Evans, M-Sport

Une fois encore, ce sont les routes piégeuses du Monte-Carlo qui feront office de juge de paix. Vainqueurs des quatre dernières éditions, le Français et son copilote Julien Ingrassia connaissent l'ampleur de la tâche qui se présente devant eux, d'autant plus avec une concurrence qu'ils estiment accrue cette année.

Ogier et Ingrassia seront de nouveau au volant de la Ford Fiesta WRC de M-Sport cette saison, le duo ayant finalement décidé de rempiler après avoir laissé planer le doute en fin d'année dernière.

"Nous débutons la nouvelle saison avec une épreuve qui est toujours un véritable moment fort pour moi, le Rallye Monte-Carlo", souligne Sébastien Ogier. "C'est mon épreuve à domicile, et je veux toujours donner le meilleur pour viser un grand résultat."

"Nous avons lancé quelque chose de grand ici l'année dernière, et nous voulons essayer de nous appuyer là-dessus en 2018. Nous devrons travailler dur, car la concurrence sera très rude. Chaque équipe dispose d'une voiture et d'un pilote qui peuvent gagner, donc tout le monde représente une menace et nous devons être prêts à nous battre dès le début."  

S'il connaît le Monte-Carlo, le quintuple Champion du monde rappelle que le parcours comporte cette saison une grande première : la trentaine de kilomètres mythique entre Sisteron et Thoard lancera les hostilités jeudi soir et se disputera cette année dans le sens inverse, de nuit. Ce sera une première !

"C'est un début de saison très difficile, le test ultime, avec des conditions extrêmes qui peuvent aller, en l'espace d'une seule spéciale, de l'asphalte sec à de la véritable glace et de la neige", prévient Ogier. "Ce n'est certainement pas facile, mais c'est ce qui rend un bon résultat ici vraiment gratifiant."

"Nous débuterons cette année avec ce qui devrait être le plus gros défi de tout le rallye : Sisteron en sens inverse, dans l'obscurité. Il n'y a pas plus difficile que ça, mais c'est le Monte-Carlo. C'est toujours un défi et ce sera le cas dès la première étape cette année."

Prochain article WRC
Sainz ouvrira la Power Stage du Rallye Monte-Carlo

Previous article

Sainz ouvrira la Power Stage du Rallye Monte-Carlo

Next article

Latvala : "Le moteur est ce sur quoi nous avons le plus travaillé"

Latvala : "Le moteur est ce sur quoi nous avons le plus travaillé"

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Pilotes Sébastien Ogier , Julien Ingrassia
Équipes M-Sport
Auteur Basile Davoine
Type d'article Preview