Ocon : "Les pilotes de rallye ont des couilles en acier"

Esteban Ocon vient de faire sa première expérience en rallye, et le plaisir était au rendez-vous. Surtout, le Français est impressionné.

Ocon : "Les pilotes de rallye ont des couilles en acier"

Esteban Ocon a eu le privilège d'ouvrir les deux premières spéciales du Rallye Monte-Carlo ce jeudi au volant d'une Alpine A110S qu'il n'avait pilotée qu'une fois auparavant, sur le Nürburgring. Le pilote de Formule 1 portait les couleurs d'Alpine pour la première fois après le changement de nom de l'écurie basée à Enstone ; il s'est retrouvé dans le grand bain pour ce qui représentait sa première expérience en rallye, sur une distance de 41 kilomètres et dans des conditions météorologiques délicates.

Lire aussi :

"C'était fun, génial, j'ai vraiment pris du plaisir sur ces routes", se délecte Ocon. "Première expérience en rallye, pas la plus facile pour commencer. Mais ouais, j'ai pris mon pied. Je me suis senti de plus en plus à l'aise au fur et à mesure que je roulais sur ces routes. Il y a toujours beaucoup de passages délicats, beaucoup de changements d'adhérence et tout ça ; c'est donc très différent de ce dont j'ai l'habitude."

"Et il faut écouter le copilote – c'était Jules [Escartefigue] cette fois – ce qui n'est pas facile. Quand on se concentre dans un virage, on commence déjà à entendre ce qui arrive ensuite. Bref, je gérais ça bien mieux à la fin, et tout compte fait, c'était super fun. Et la voiture se comportait vraiment bien, donc c'était vraiment bien."

Ocon éprouve donc encore davantage de respect pour les pilotes de WRC. Lorsqu'il lui est demandé ce qu'il pense d'eux, le tricolore répond : "Des héros ! Que peut-on dire d'autre ? Je regardais déjà toujours les caméras embarquées après les rallyes, juste pour le plaisir. Et ça a l'air rapide, ça a l'air bien maîtrisé quand on regarde [Sébastien] Ogier, quand ils prennent la corde. Et ça a l'air cool. Mais quand on pilote en vrai, ça paraît bien plus étroit et bien plus difficile. Ce n'est pas la même histoire quand on y est en vrai. Et je peux vous dire que c'est très compliqué. Donc franchement, chapeau à eux. Ils ont des vraies couilles, des couilles en acier."

Propos recueillis par Jacobo Vega

partages
commentaires

Related video

Evans profite de la crevaison d'Ogier pour passer en tête

Article précédent

Evans profite de la crevaison d'Ogier pour passer en tête

Article suivant

Sébastien Ogier : "Je vais le gagner"

Sébastien Ogier : "Je vais le gagner"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Catégorie Étape 1
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Alpine
Auteur Benjamin Vinel