Ogier arrache la victoire au Rallye de Croatie pour six dixièmes

Sébastien Ogier a remporté le Rallye de Croatie au terme d'un final à couper le souffle qui a vu le septuple Champion du monde arracher la victoire face à son coéquipier Elfyn Evans pour six dixièmes.

Le début de saison du Championnat du monde des Rallyes avait été mouvementé du côté du Rallye Monte-Carlo et de l'Arctic Rally Finland. Le Rallye de Croatie, inscrit pour la première fois au calendrier du WRC, a repoussé l'intensité dans ses derniers retranchements.

Sébastien Ogier a arraché la victoire pour 0"6 face à son coéquipier Elfyn Evans au terme d'une Power Stage haletante jusqu'à la dernière seconde. Leader avant ce dernier secteur chronométré, le Gallois a commis l'écart de trop en vue de la ligne d'arrivée, suffisant pour lâcher 4"5 et glisser au deuxième rang. Vainqueurs de leur deuxième rallye de la saison après leur succès au Monte-Carlo en janvier dernier, le Français et son copilote Julien Ingrassia ont signé leur 51e victoire en WRC, et repris la tête du championnat.

Thierry Neuville a tout donné ce week-end à l'image de cette erreur dans la Power Stage, lui coûtant quelques secondes supplémentaires. Leader lors de la première étape, le Belge aurait surement pu viser un meilleur résultat sans un mauvais choix de pneus lors de la boucle matinale du samedi. 

Lire aussi:

Vainqueur en février sur la neige finlandaise, Ott Tänak n'a jamais été en mesure de rééditer sa performance sur les spéciales croates. Loin de sa "zone de confort" sur l'asphalte, le Champion du monde a confirmé qu'il avait encore du travail à fournir sur cette surface.

Au-delà de la lutte pour la victoire qui aura monopolisé les regards, la performance d'Adrien Fourmaux a débordé de maturité tout au long de ce week-end en Croatie. Le Nordiste a rendu une copie proche de la perfection. Une erreur finalement sans conséquence dans l'ES18 ne l'a pas empêché de décrocher un magnifique top 5 ! Un tel résultat devrait logiquement lui permettre de retrouver le volant de la Ford Fiesta WRC.

Intercalé au sixième rang entre les pilotes M-SportTakamoto Katsuta a probablement signé son meilleur rallye depuis le début de sa carrière en WRC. Souvent bien placé sur la feuille des temps, le Japonais a notamment signé deux meilleurs temps (ES10 et ES14) pour égaler son meilleur résultat.

Avant de céder sa place à Dani Sordo au Portugal, Craig Breen a raté l'occasion de se mettre en avant. En manque de repères en début de rallye, le Nord-Irlandais n'a jamais pu rivaliser avec les hommes de tête. Une crevaison en début de deuxième journée (ES9) a ensuite définitivement douché ses espoirs de top 5.

Mads Østberg a idéalement lancé sa saison. Pour son retour en WRC2, le Norvégien a décroché son premier succès de l'année en devançant au final Teemu Suninen et Marco Bulacia. Leader du championnat en arrivant en Croatie, Andreas Mikkelsen a été écarté de la lutte pour la victoire dès l'ES2 suite à une casse mécanique. Le pilote du team Toksport WRT s'est tout de même consolé en survolant la Power Stage.

Scratchs de la matinée

ES17 : United Kingdom E. Evans

ES18 : United Kingdom E. Evans

ES19 : Belgium T. Neuville

ES20 : France S. Ogier

Power Stage

1.  S. Ogier (5 pts)
2.  C. Breen (4 pts)
3.  T. Neuville (3 pts)
4.  E. Evans (2 pts)
5.  O. Tänak (1 pt)

Croatia (Hrvatska) Rallye de Croatie - Classement Final

Le classement complet sera disponible ici.

partages
commentaires
ES19 - Evans gère la pression avant la Power Stage
Article précédent

ES19 - Evans gère la pression avant la Power Stage

Article suivant

Championnat - Ogier repasse en tête avant le retour de la terre

Championnat - Ogier repasse en tête avant le retour de la terre
Charger les commentaires