Sébastien Ogier Champion à Monza si...

Après deux balles de match lors des Rallyes de Finlande et d'Espagne, Sébastien Ogier arrive en leader et a de grandes chances de huitième titre mondial au Rallye de Monza. Voici différents scénarios possibles.

Sébastien Ogier Champion à Monza si...

Comme en 2020, la saison du Championnat du monde des Rallyes se clôture par une manche du côté de Monza, cité plus connue pour son circuit utilisé depuis 1950 par la Formule 1 que pour son rallye pourtant prisé. Comme l'an passé, les principaux protagonistes du dénouement de la saison seront le Français Sébastien Ogier et le Gallois Elfyn Evans.

Leader du classement pilotes, Ogier compte 17 unités d'avance sur son équipier chez Toyota. Or, ce sont au maximum 30 points qui peuvent être glanés, en cas de victoire finale + victoire dans la Power Stage. Comme en cas d'égalité parfaite après l'épreuve, l'avantage irait au septuple Champion du monde qui compte quatre victoires contre seulement deux pour son dauphin, il faudra pour Evans inscrire au moins 18 points pour espérer pouvoir être sacré et ensuite compter sur un mauvais résultat de son rival.

Dans le même temps et sauf problème pour Evans, Ogier aura son destin en main et pour objectif de marquer au minimum 13 points, qui le mettraient automatiquement hors de portée. Le forfait d'Ott Tänak pour cette épreuve, retirant un candidat crédible à la victoire de l'équation, semble plutôt jouer le jeu du Tricolore puisque cela paraît assurer, mécaniquement, une position de plus parmi celles rapportant suffisamment d'unités pour le sacrer. Toutefois, il est possible d'adopter une perspective mettant en exergue le fait que cela fait un concurrent de moins sur le chemin des gros points qu'Evans doit récupérer.

Quoi qu'il en soit, voici les cas de figure dans lesquels le résultat d'un seul des deux pilotes attribuerait le titre à Ogier :

  • Evans termine hors du top 3 (qu'importe le résultat de la Power Stage)
  • Evans termine 3e et ne fait pas mieux que 4e de la Power Stage
  • Ogier termine parmi les 3 premiers (qu'importe le résultat de la Power Stage)
  • Ogier termine 4e et se classe au moins 5e de la Power Stage 
  • Ogier termine 5e et se classe au moins 3e de la Power Stage
  • Ogier termine 6e et remporte la Power Stage.

En dehors de ces cas, il faudra sortir les calculatrices car cela dépendra des positions des deux hommes à la fois au classement général et dans la Power Stage. Chaque unité inscrite par Ogier ce week-end s'ajoutera au minimum de 18 points qu'Evans devra obtenir pour espérer coiffer sa première couronne.

Lire aussi :
partages
commentaires
Solberg surpris de se battre pour le top 5 à Monza
Article précédent

Solberg surpris de se battre pour le top 5 à Monza

Article suivant

ES8 & 9 - Evans et Ogier au coude-à-coude, Neuville à la faute

ES8 & 9 - Evans et Ogier au coude-à-coude, Neuville à la faute
Charger les commentaires