Ogier : "Pas envie de finir ma carrière en roue libre"

Alors qu'il s'apprête à débuter ce qui devrait être sa dernière saison en Championnat du monde des Rallyes, Sébastien Ogier ne veut pas changer d'approche et surtout pas finir "en roue libre".

partages
commentaires
Ogier : "Pas envie de finir ma carrière en roue libre"

L'année 2020 aurait dû être la dernière pour Sébastien Ogier en WRC. Mais une saison tronquée par la pandémie de COVID-19 a finalement incité le pilote Toyota à poursuivre l'aventure, ce qu'il fera dès cette semaine dans le cadre du Rallye Monte-Carlo en tant que tenant du titre mondial puisqu'il a été sacré Champion du monde pour la septième fois grâce à sa victoire lors du Rallye de Monza en décembre dernier.

Lire aussi :

Cette fois-ci, c'est (normalement) la bonne : 2021 est la der du duo qu'il forme avec Julien Ingrassia en WRC. Pourtant, et même s'il sait que le coronavirus rôde toujours et a déjà grandement raboté l'épreuve du sud de la France et entraîné l'annulation du Rallye de Suède, pas question d'aborder cette nouvelle campagne différemment. Interrogé sur Canal+ au sujet de son état d'esprit, il a répondu : "Honnêtement, j’essaie de l’aborder comme je l’ai toujours fait. J’essaie de ne pas trop me poser plus de questions que d’habitude et de continuer à faire la même chose."

"Pour moi quand on se met trop la pression, c’est le meilleur moyen de faire des erreurs. Donc j’essaie de penser au plaisir et de faire confiance à mes sensations comme je l’ai toujours fait. Très honnêtement, pour l’instant, j’essaie de me dire que la saison va être très longue – enfin, j’espère que le COVID va nous laisser avoir une vraie saison, une vraie longue saison, pas comme 2020 – et pour l’instant je ne me suis pas mis en tête le fait que c’était la dernière. Je l’aborde comme les autres parce que je n’ai pas envie de finir ma carrière en roue libre, j’ai envie de finir en étant toujours aussi performant, si possible, et en essayant d’aller chercher un dernier titre."

Lire aussi :

Pas de roue libre donc, comme semble le démontrer de façon spectaculaire l'accident heureusement sans gravité subi lors d'essais préparatifs au Monte-Carlo mercredi dernier. "Je n’ai pas vraiment eu le temps d’avoir peur. Alors c’est vrai que la voiture n'est pas très belle à voir, mais en fait ça s’est passé assez vite. On s’est fait piéger sur une plaque de verglas, on va dire, sur un freinage et on a tiré tout droit, on a tapé un arbre et fait un petit tonneau en contrebas."

"Ça s’est passé très vite et finalement l’impact n'a pas été si violent que ça. Je pense que la photo fait plus peur que la réalité, donc honnêtement j’ai déjà laissé ça derrière moi et quitte à faire une erreur, autant la faire en essais et puis essayer de faire les choses bien [cette semaine] quand ça compte vraiment et quand on est au départ de la course."

Enfin, concernant la possibilité de s'engager sur des rallyes individuels après avoir mis fin à sa carrière de titulaire, Ogier d'ajouter : "J’ai dit que c’était ma dernière saison cette année, après faire des rallyes au coup par coup ce n'est pas impossible et particulier le Monte-Carlo parce que c’est vraiment toujours le rallye de l’année auquel j’ai envie de participer et bien sûr de gagner."

Related video

Ogier "pas plus attiré que ça" par le record de Loeb

Article précédent

Ogier "pas plus attiré que ça" par le record de Loeb

Article suivant

La date du Rallye d'Ypres est fixée

La date du Rallye d'Ypres est fixée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes Toyota Gazoo Racing
Auteur Fabien Gaillard