Ogier et Meeke ex-aequo lors du shakedown

partages
Ogier et Meeke ex-aequo lors du shakedown
Par : Willy Zinck
23 avr. 2015 à 14:04

Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team
Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Elfyn Evans et Daniel Barrit, M-Sport Ford Fiesta WRC
Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team

Sébastien Ogier et Kris Meeke ont réalisé le meilleur chrono, ex aequo, à l’occasion du shakedown du Rallye d'Argentine. Un premier résultat qui augure peut-être d’un beau duel ce weekend entre les deux pilotes.

Meeke, en délicatesse depuis le début de l’année, souhaite en effet donner un coup d’accélérateur à sa saison. Le Britannique a en effet mis à profit le break de près de sept semaines pour affiner son approche de la course, et arriver fin prêt en Argentine, rallye qui lui a plutôt bien réussi lors des dernières éditions. L’an passé, Meeke avait ainsi terminé à la troisième place, derrière Ogier et Jari-Matti Latvala.

Si les quelques 4.59 km parcourus entre Villa Garcia et Cabalango n’ont pas permis de déterminer clairement un leader, certains pilotes en ont toutefois profité pour se positionner. Andreas Mikkelsen a ainsi réalisé le troisième temps, à 1.2 seconde du duo de tête. Le troisième pilote Volkswagen, Latvala, a quant à lui pris la cinquième place, juste derrière Mads Ostberg.

Les Hyundai de Thierry Neuville et de Dani Sordo se sont de leurs côtés emparées respectivement des sixième et septième places. Chez M-Sport, c’est Ott Tänak qui a été le plus rapide, apparemment peu échaudé par sa mésaventure mexicaine. Elfyn Evans (M-Sport) et Hayden Paddon (Hyundai) complètent le top 10.

Cette première séance de roulage en terres argentines a permis aux concurrents de constater l’état dégradé des routes. Et ce ne sont pas les fortes précipitions qui se sont abattues sur la région ces dernières semaines qui ont amélioré les choses.

Passé ce déverminage, les équipages passeront aux choses sérieuses dès ce soir, avec la super-spéciale inédite disputée entre Merlo et San Luis, qui débutera à 19h heure locale.

Prochain article WRC

Next article

Thierry Neuville et Hyundai rêvent de "remettre ça" à domicile

Thierry Neuville et Hyundai rêvent de "remettre ça" à domicile